Fil info
01:11 DESDE SALUDOS A Y A TODOS LOS COMPAÑEROS LUCHADORES DE… https://t.co/FZrMHxRNmM
23:17Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes | L'Echo https://t.co/txBydPUZxh via
23:11Basket : Les dés sont jetés -> https://t.co/S9nwin3FrL
23:09Football : Et Mboné surgit… -> https://t.co/dHlUp7oKmN
19:34Châteauroux : La rectrice auprès des tous petits -> https://t.co/X4UdYiXwuo
19:32Indre : La couveuse : un dispositif qui a fait ses preuves -> https://t.co/KeDoShBSY7
19:31Châteauroux : Des travaux à la résidence des Rives de l’Indre -> https://t.co/hoFMaELL8E
18:52RT : Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
18:36Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
16:41Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Le pastolarisme en exemple -> https://t.co/WTVlHIibwi
16:29Sarlat-la-Canéda : Vers de nouvelles modalités de collecte -> https://t.co/LKSm8QZgRn
15:14RT : Les salariés de Carrefour se battent pour une revalorisation de leurs salaires : « On ne vit pas, on survit »… https://t.co/u0GCFAwa2q
15:07Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes -> https://t.co/fHGJLF3bLu
15:06Périgueux : La permanence du député Philippe Chassaing vandalisée -> https://t.co/DFIpWtOj4F
15:00Dordogne : Un bol d’air financier pour la Semitour qui veut voir plus loin -> https://t.co/8U8VMDUtrp
14:58Dordogne : L’école pour tous les enfants -> https://t.co/0aqEHYICp3
14:32Bergerac : Cheminots et retraités s’invitent à la permanence En Marche -> https://t.co/XINzPaf5J6
13:56Vous souhaitez devenir partenaire du ! Contactez nous via Gael Champier ou Michel Bremont https://t.co/42ZRHT1UBH
11:08Bergerac : CAB : les deux points de hausse fiscale définitivement entérinés -> https://t.co/6s7DbBAq0r
11:05Mérinchal : prévention du risque routier et aide à la conduite Le département de la Creuse, la conférence des finan… https://t.co/qMg9uuj0K1

L'environnement, levier de développement

CPIE

Le CPIE (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement) des pays creusois a tenu son assemblée générale, salle polyvalente de Saint-Léger-le-Guérétois, le mercredi 7 mars, en présence d'une quarantaine de personnes, sous la présidence de Jean-Bernard Damiens.
Ce dernier a présenté l'association et rappelé le rapport moral de cette dernière, insistant «sur le fait que 2016, fut une année d'évolution pour l'association». Avec la nouvelle structuration de l'équipe salariée, une direction à deux têtes avec des domaines spécifiques à chaque directeur a été mise en place. Des plans de formation des salariés au développement de projets, de nouvelles méthodes de travail ont été élaborées et ont commencé à être expérimentées dans une ambiance sereine, conviviale et agréable. «La mobilisation des administrateurs est également à saluer. L'association ne pourrait pas exister sans toutes les implications bénévoles», a t'il poursuivi. Puis il a passé la parole à Stéphane Vassel, co-directeur, qui avec l'aide d'un diaporama, a présenté les 5 enjeux : la préservation de l'eau, l'économie des ressources, la protection de la biodiversité, le développement durable, et la santé et l'environnement, pour la Creuse, avec pour leitmotiv : l'environnement comme levier de développement.
Chaque enjeu a ensuite été développé, avec des actions définies et animées soit en milieu pédagogique, individuel ou dans les collectivités locales. Mais le CPIE sensibilise, éduque, informe, promeut, et encourage les actions tout au long de l'année. Pour ne citer que quelques actions, la création d'un sentier d'interprétation sur le «Pré aux îles» à Anzême, l'accompagnement de la Fédération de la pêche en Creuse pour la valorisation de l'étang du Donzeil, ou l'animation du contrat territorial milieu aquatique sur le bassin versant de la rivière Creuse et de ses affluents pour le SIARCA (Syndicat de Rivière)... Quelques chiffres : 17.000 personnes ont été informées, 150 classes ont bénéficié des interventions, 67 collectivités ont été accompagnées dans leurs démarches de réduction des pesticides, 11 établissements scolaires accompagnés dans leur démarche de développement durable et 3.000 enfants sensibilisés.
Les orientations de 2017 auront pour but de conforter le seul outil au service du développement durable de la Creuse. Des projets seront développés avec les collègues des 13 CPIE de la région. A l'échelle de la Creuse, la rédaction d'une nouvelle convention pluriannuelle de trois ans avec le conseil Départemental sera à l'étude. Les premiers échanges ont eu lieu, et présagent d'un partenariat riche. Localement, la mise en place des nouvelles intercommunalités creusoises va modifier l'organisation territoriale du département. Les compétences de chacune vont être redéfinies.  Il est à souhaiter que de nouveaux adhérents viennent rejoindre l'équipe en place.  Beaucoup d'actions, beaucoup de compétences restent à venir, ainsi que de nouveaux enjeux, comme le développement des circuits courts, limiter le gaspillage alimentaire, animer la prévention des déchets ou créer des aménagements pédagogiques.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.