Fil info
20:21 Belle brochette de vainqueurs
18:35 Une délégation était reçue cet après midi à l'Elysée. S'ils ont pu apporter leur argumentaire les salariés... https://t.co/MmkW7ksHSk
18:29 les salariés sortent amers de la réunion à l'Elysée. Le président n'est pas venu et rien n'en est sorti. "C'es… https://t.co/g6WceuNFDs

L'environnement, levier de développement

CPIE

Le CPIE (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement) des pays creusois a tenu son assemblée générale, salle polyvalente de Saint-Léger-le-Guérétois, le mercredi 7 mars, en présence d'une quarantaine de personnes, sous la présidence de Jean-Bernard Damiens.
Ce dernier a présenté l'association et rappelé le rapport moral de cette dernière, insistant «sur le fait que 2016, fut une année d'évolution pour l'association». Avec la nouvelle structuration de l'équipe salariée, une direction à deux têtes avec des domaines spécifiques à chaque directeur a été mise en place. Des plans de formation des salariés au développement de projets, de nouvelles méthodes de travail ont été élaborées et ont commencé à être expérimentées dans une ambiance sereine, conviviale et agréable. «La mobilisation des administrateurs est également à saluer. L'association ne pourrait pas exister sans toutes les implications bénévoles», a t'il poursuivi. Puis il a passé la parole à Stéphane Vassel, co-directeur, qui avec l'aide d'un diaporama, a présenté les 5 enjeux : la préservation de l'eau, l'économie des ressources, la protection de la biodiversité, le développement durable, et la santé et l'environnement, pour la Creuse, avec pour leitmotiv : l'environnement comme levier de développement.
Chaque enjeu a ensuite été développé, avec des actions définies et animées soit en milieu pédagogique, individuel ou dans les collectivités locales. Mais le CPIE sensibilise, éduque, informe, promeut, et encourage les actions tout au long de l'année. Pour ne citer que quelques actions, la création d'un sentier d'interprétation sur le «Pré aux îles» à Anzême, l'accompagnement de la Fédération de la pêche en Creuse pour la valorisation de l'étang du Donzeil, ou l'animation du contrat territorial milieu aquatique sur le bassin versant de la rivière Creuse et de ses affluents pour le SIARCA (Syndicat de Rivière)... Quelques chiffres : 17.000 personnes ont été informées, 150 classes ont bénéficié des interventions, 67 collectivités ont été accompagnées dans leurs démarches de réduction des pesticides, 11 établissements scolaires accompagnés dans leur démarche de développement durable et 3.000 enfants sensibilisés.
Les orientations de 2017 auront pour but de conforter le seul outil au service du développement durable de la Creuse. Des projets seront développés avec les collègues des 13 CPIE de la région. A l'échelle de la Creuse, la rédaction d'une nouvelle convention pluriannuelle de trois ans avec le conseil Départemental sera à l'étude. Les premiers échanges ont eu lieu, et présagent d'un partenariat riche. Localement, la mise en place des nouvelles intercommunalités creusoises va modifier l'organisation territoriale du département. Les compétences de chacune vont être redéfinies.  Il est à souhaiter que de nouveaux adhérents viennent rejoindre l'équipe en place.  Beaucoup d'actions, beaucoup de compétences restent à venir, ainsi que de nouveaux enjeux, comme le développement des circuits courts, limiter le gaspillage alimentaire, animer la prévention des déchets ou créer des aménagements pédagogiques.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.