Fil info
23:48France : Hausse persistante des précaires -> https://t.co/OkEOh25inX
23:46France : Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant -> https://t.co/f2SozAcrW5
23:44France : Cap sur le droit aux vacances avec le Secours populaire -> https://t.co/PBImgo4R0o
23:29RT : Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:38Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:33Uzerche : les belles rutilantes s'exposent à La Papeterie -> https://t.co/Tvy16pSFkp
21:34Bergerac : Michel Delpon, le député loin d’être En Marche forcée -> https://t.co/8C5ARkSFDy
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr

Améliorer l'Europe de demain avec les propositions des citoyens

Citoyenneté

Sur les marches de la mairie de Guéret en ce samedi, flotte un deuxième drapeau européen, celui d’Ariane et de Baptiste, de l’association des Europe et des hommes. Tous deux sont étudiants lillois et ont décidé de faire un tour de France pour évoquer l’Europe et faire émerger des propositions de citoyens pour l’améliorer.
Partis de Lille le 12 octobre dernier, les deux jeunes gens ont déjà parcouru plus d’une centaine de villes telles Amiens, Brest, Nantes, Poitiers, Clermont-Ferrand ou encore Nohant-Vic (Indre) le matin même de leur arrivée à Guéret avant de rejoindre Bellac le lendemain puis de partir vers le Sud puis l’Est de la France, deux secteurs qui leur restent à découvrir. Ils se sont donnés 6 mois pour faire 2-3 villes de tous les départements métropolitains.
A leur arrivée dans la ville, ils se baladent et discutent au fil des rencontres avec les badauds ou même font du porte-à-porte. L’idée est d’amener les gens à parler de l’Europe. «L’Europe est sous-exploitée, beaucoup de gens nous disent qu’ils la connaissent  mal donc cela ne les intéressent pas. Ils aimeraient savoir comment ça se passe dans les autres pays et avoir l’actualité de Bruxelles», explicite Ariane. «Nous essayons d’informer mais le but premier c’est de donner la voix à ceux qui se sentent loin de l’Europe, il fallait que l’on rapproche l’Europe des gens», ajoute Baptiste. Dans leurs discussions, l’envie de quitter l’Union européenne ne ressort par forcément mais il y a une volonté d’harmonisation. «Il y a un désaccord clair avec l’Union européenne actuelle mais ils veulent une Union européenne plus forte, plus soudée, plus harmonisée, plus sociale», précise Ariane. D’autres proposent l’apprentissage des langues étrangères le plus tôt possible. Des propositions qu’ils ont retrouvées lors de leur tour en Creuse, plus précisément à Guéret et La Souterraine. Ils demandent également un président européen, une politique européenne unie pour l’accueil des réfugiés, une harmonisation budgétaire et fiscale entre les pays mais aussi plus d’informations sur son rôle et ce qu’elle fait...
Baptiste et Ariane rencontrent beaucoup moins de gens qui refusent de parler  que ce qu’ils pouvaient imaginer. «Il y a des attentes, une demande d’informations. Ils ont envie de voir leur député européen», notent les étudiants.
Pour ceux qui aimeraient parler d’Europe et qui n’ont pas eu la chance de les croiser, ils peuvent faire leur proposition sur leur site Internet*.
Ils travailleront toutes les propositions avec un centre de recherche pour les compiler dans un recueil qu’ils donneront à toutes les instances concernées qu’elles soient européennes ou locales.
Un autre livre sera destiné au grand public relatant leur périple.
 

* Informations sur www.deseuropeetdeshommes.eu Un sondage sera effectué pour voir quelles propositions sont plébiscitées.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.