Fil info
08:35RT : Demain vend. 10h devant hôpital de Châteauroux au moment réunion conseil surveillance à propos de la vraisemblable… https://t.co/xNsgoH80yU
20:43Corrèze : 400 retraités soucieux et en colère -> https://t.co/Me9pVvDWgq
18:50Indre : La lancinante plainte des retraités -> https://t.co/FyumUdQTvO
18:47Châteauroux : La solidarité dans l’assiette avec les Jardins familiaux -> https://t.co/uWIwZPSDnq
18:35RT : Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
18:19RT : Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
18:18RT : : après 4 ans de bénévolat, Drita, traductrice bénévole pour l’Etat, est menacée d’expulsion VIDEO ►… https://t.co/gYj5647vPl
17:01# # - -Vienne : Les retraités défendent leurs droits -> https://t.co/iXIR13X2lB
16:55# # - -Vienne : Festivités et vigilance au SPF 87 -> https://t.co/oSFvv0tceH
16:51Le Blanc : Le centre ville fermé à la circulation les 29 et 30 octobre -> https://t.co/I4AofrjXNm
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/RvZN4cMssS
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/ExVoNH3evm
16:49La Châtre : La pâtisserie en partage à la Maison des jeunes -> https://t.co/TH9S2Zwvjl
16:48La Châtre : 2018 prénoms et dates de naissance sollicités pour le Téléthon -> https://t.co/7ZabH7sCq3
16:42Sarlat-la-Canéda : On ne change pas une équipe qui gagne -> https://t.co/BNTx10b8kQ
16:39Région : Penser global, agir local -> https://t.co/dgj4xjw04F
16:36France : La modernité dans la tradition -> https://t.co/3oh5ztPxF1
16:09Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
15:40Dordogne : La colère profonde des retraités -> https://t.co/tskMnTsE4J
15:38Marsac-sur-l'Isle : Des animaux exceptionnels et des concours -> https://t.co/wbNbxqs0N0
15:01Chabrignac : La fête de la citrouille est lancée ! -> https://t.co/45WSdAN09J
14:44Périgueux : Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges -> https://t.co/v5skVfeWJL
14:01RT : Grosse mobilisation des retraités sur la question des pensions et la hausse de la CSG. Au moins un millier de manif… https://t.co/04JnonEqlP
14:01RT : plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
11:12RT : en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
10:51 plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih

Améliorer l'Europe de demain avec les propositions des citoyens

Citoyenneté

Sur les marches de la mairie de Guéret en ce samedi, flotte un deuxième drapeau européen, celui d’Ariane et de Baptiste, de l’association des Europe et des hommes. Tous deux sont étudiants lillois et ont décidé de faire un tour de France pour évoquer l’Europe et faire émerger des propositions de citoyens pour l’améliorer.
Partis de Lille le 12 octobre dernier, les deux jeunes gens ont déjà parcouru plus d’une centaine de villes telles Amiens, Brest, Nantes, Poitiers, Clermont-Ferrand ou encore Nohant-Vic (Indre) le matin même de leur arrivée à Guéret avant de rejoindre Bellac le lendemain puis de partir vers le Sud puis l’Est de la France, deux secteurs qui leur restent à découvrir. Ils se sont donnés 6 mois pour faire 2-3 villes de tous les départements métropolitains.
A leur arrivée dans la ville, ils se baladent et discutent au fil des rencontres avec les badauds ou même font du porte-à-porte. L’idée est d’amener les gens à parler de l’Europe. «L’Europe est sous-exploitée, beaucoup de gens nous disent qu’ils la connaissent  mal donc cela ne les intéressent pas. Ils aimeraient savoir comment ça se passe dans les autres pays et avoir l’actualité de Bruxelles», explicite Ariane. «Nous essayons d’informer mais le but premier c’est de donner la voix à ceux qui se sentent loin de l’Europe, il fallait que l’on rapproche l’Europe des gens», ajoute Baptiste. Dans leurs discussions, l’envie de quitter l’Union européenne ne ressort par forcément mais il y a une volonté d’harmonisation. «Il y a un désaccord clair avec l’Union européenne actuelle mais ils veulent une Union européenne plus forte, plus soudée, plus harmonisée, plus sociale», précise Ariane. D’autres proposent l’apprentissage des langues étrangères le plus tôt possible. Des propositions qu’ils ont retrouvées lors de leur tour en Creuse, plus précisément à Guéret et La Souterraine. Ils demandent également un président européen, une politique européenne unie pour l’accueil des réfugiés, une harmonisation budgétaire et fiscale entre les pays mais aussi plus d’informations sur son rôle et ce qu’elle fait...
Baptiste et Ariane rencontrent beaucoup moins de gens qui refusent de parler  que ce qu’ils pouvaient imaginer. «Il y a des attentes, une demande d’informations. Ils ont envie de voir leur député européen», notent les étudiants.
Pour ceux qui aimeraient parler d’Europe et qui n’ont pas eu la chance de les croiser, ils peuvent faire leur proposition sur leur site Internet*.
Ils travailleront toutes les propositions avec un centre de recherche pour les compiler dans un recueil qu’ils donneront à toutes les instances concernées qu’elles soient européennes ou locales.
Un autre livre sera destiné au grand public relatant leur périple.
 

* Informations sur www.deseuropeetdeshommes.eu Un sondage sera effectué pour voir quelles propositions sont plébiscitées.