Fil info
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV
07:17Région : Fruits et légumes: pourquoi les prix flambent -> https://t.co/N8Bl5r7dB6
07:14# # - -Vienne : Donner ou vendre plutôt que jeter -> https://t.co/VEigJi41bE
07:14# # - -Vienne : Donner ou vendre plutôt que jeter -> https://t.co/OizjBr2SD4
07:10Région : Comborn, un patrimoine millénaire -> https://t.co/EywYvuMWtL
07:03Région : Les élevages régionaux marqués par des productions en baisse -> https://t.co/SRlXUx9oF7
06:44Bergerac : La démonstration de force vaut pour Périgueux -> https://t.co/aR0EIEhCxJ
06:11Rampieux : 3 bus détruits dans un incendie entraînent du chômage technique -> https://t.co/cTRfaQmFhK
05:50Calviac-en-Périgord : Accident : un motard de 20 ans gravement blessé -> https://t.co/glOSDiWCRo

Le public au centre du village

Social

La fédération nationale des mines et de l’énergie CGT (FNME-CGT) a lancé le 9 mai dernier à Caen un «tour de France» pour un service public de  l’énergie. Quatorze villes sont concernées par cette opération. En Corrèze, un Village des services publics sera installé à Tulle le 21 mai pour aller à la rencontre des citoyens.

La défense des services publics sera au cœur des nombreuses animations organisées le mardi 21 mai prochain sur le parvis de la cathédrale Notre Dame.
«C’est la Fédération nationale des Mines-Energie qui a décidé de faire un tour de France pour aller à la rencontre des agents et des usagers pour  porter ses valeurs par rapport aux services publics, les projets de restructurations dans les entreprises, toute la branche des industries électrique et gazière» explique Béatrice Dubreuil-Fanthou, Secrétaire Générale du Syndicat CGT Energie Corrèze-Cantal.
A cette occasion de dialogue et de rencontres, le syndicat  a décidé d’associer toute l’interpro syndicale CGT des services publics (hormis  l’Education nationale) à cette étape pédagogique et militante du FNME-CGT Tour 2019.
Chaque «corpo» tiendra un stand présentant son histoire, ses luttes et ses revendications.
En ces temps d’élections européennes et de dossier toujours en cours du renouvellement des concessions des barrages, une exposition viendra  rappeler l’histoire de la nationalisation d’EDF. Le projet industriel  de STEP de Redenat sera une nouvelle fois mis en avant.
La CGT sera là pour défendre un service public de l’Énergie qui ne doit pas être pas une marchandise comme les autres avec entre autres la revendication d’une TVA à 5,5% sur les factures.  Il sera abordé un projet gouvernemental dans les cartons intitulé «Hercule» qui envisagerait un démantèlement d’EDF.  «Ce serait le rachat par l’Etat de toute la partie nucléaire de l’entreprise pour pouvoir vendre tout le reste au privé» s’inquiète
Béatrice Dubreuil-Fanthou. Après l’importante mobilisation sociale en faveur de la défense des services publics le 9 mai dernier, ce rendez-vous généraliste mettra sur la table de nombreuses préoccupations quant à l’avenir des services publics dans nos territoires ruraux. Une pétition sera  mise à disposition du public sur la problématique des services publics : «On a listé tout ce dont  la population a besoin pour avoir un service public en milieu rural qui soit  à la hauteur des attentes.  On fera ensuite remonter cette pétition aux parlementaires» explique Amélie Rivière, du syndicat CGT Energie.
Un micro-trottoir participatif sera organisé sur une place où barnum et camions seront installés.
«Le but est que les usagers viennent à notre rencontre» insiste la Secrétaire Générale.
Le syndicat CGT se proposera même  de récupérer sur un bureau d’embauche des CV pour les transmettre directement aux interlocuteurs et  directions concernés.
Côté santé, l’historique de l’hôpital en Corrèze à travers ceux de Tulle, Brive et Ussel sera mis en perspectives avec la loi Santé et ses  conséquences éventuelles sur son organisation : «Comme dit l’ARS (Agence Régionale de santé NDLR), il n’y a pas d’urgence qui résiste à 27  kilomètres !» craint Laetitia Bourdet, Secrétaire du syndicat CGT du centre hospitalier de Tulle.
L’avenir des bureaux de Poste, la distribution des courriers de plus en plus dégradée, transfert de compétence sur les actes administratifs (carte  d’identité, passeport),  projet de réorganisation des trésoreries... le tour des sujets risque d’être instructif.

Serge Hulpusch

Air Max Shox 2018