Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

Le public au centre du village

Social

La fédération nationale des mines et de l’énergie CGT (FNME-CGT) a lancé le 9 mai dernier à Caen un «tour de France» pour un service public de  l’énergie. Quatorze villes sont concernées par cette opération. En Corrèze, un Village des services publics sera installé à Tulle le 21 mai pour aller à la rencontre des citoyens.

La défense des services publics sera au cœur des nombreuses animations organisées le mardi 21 mai prochain sur le parvis de la cathédrale Notre Dame.
«C’est la Fédération nationale des Mines-Energie qui a décidé de faire un tour de France pour aller à la rencontre des agents et des usagers pour  porter ses valeurs par rapport aux services publics, les projets de restructurations dans les entreprises, toute la branche des industries électrique et gazière» explique Béatrice Dubreuil-Fanthou, Secrétaire Générale du Syndicat CGT Energie Corrèze-Cantal.
A cette occasion de dialogue et de rencontres, le syndicat  a décidé d’associer toute l’interpro syndicale CGT des services publics (hormis  l’Education nationale) à cette étape pédagogique et militante du FNME-CGT Tour 2019.
Chaque «corpo» tiendra un stand présentant son histoire, ses luttes et ses revendications.
En ces temps d’élections européennes et de dossier toujours en cours du renouvellement des concessions des barrages, une exposition viendra  rappeler l’histoire de la nationalisation d’EDF. Le projet industriel  de STEP de Redenat sera une nouvelle fois mis en avant.
La CGT sera là pour défendre un service public de l’Énergie qui ne doit pas être pas une marchandise comme les autres avec entre autres la revendication d’une TVA à 5,5% sur les factures.  Il sera abordé un projet gouvernemental dans les cartons intitulé «Hercule» qui envisagerait un démantèlement d’EDF.  «Ce serait le rachat par l’Etat de toute la partie nucléaire de l’entreprise pour pouvoir vendre tout le reste au privé» s’inquiète
Béatrice Dubreuil-Fanthou. Après l’importante mobilisation sociale en faveur de la défense des services publics le 9 mai dernier, ce rendez-vous généraliste mettra sur la table de nombreuses préoccupations quant à l’avenir des services publics dans nos territoires ruraux. Une pétition sera  mise à disposition du public sur la problématique des services publics : «On a listé tout ce dont  la population a besoin pour avoir un service public en milieu rural qui soit  à la hauteur des attentes.  On fera ensuite remonter cette pétition aux parlementaires» explique Amélie Rivière, du syndicat CGT Energie.
Un micro-trottoir participatif sera organisé sur une place où barnum et camions seront installés.
«Le but est que les usagers viennent à notre rencontre» insiste la Secrétaire Générale.
Le syndicat CGT se proposera même  de récupérer sur un bureau d’embauche des CV pour les transmettre directement aux interlocuteurs et  directions concernés.
Côté santé, l’historique de l’hôpital en Corrèze à travers ceux de Tulle, Brive et Ussel sera mis en perspectives avec la loi Santé et ses  conséquences éventuelles sur son organisation : «Comme dit l’ARS (Agence Régionale de santé NDLR), il n’y a pas d’urgence qui résiste à 27  kilomètres !» craint Laetitia Bourdet, Secrétaire du syndicat CGT du centre hospitalier de Tulle.
L’avenir des bureaux de Poste, la distribution des courriers de plus en plus dégradée, transfert de compétence sur les actes administratifs (carte  d’identité, passeport),  projet de réorganisation des trésoreries... le tour des sujets risque d’être instructif.

Serge Hulpusch