Fil info
15:54 Entre le FN, ET le DPS. Pourquoi relativiser ???. On sait tous que la plupart des jeunes neo-nazis sont violent....
15:46Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS | L'Echo… https://t.co/RMKcwppxMF
11:57RT : 🤽🏼‍♂️🤽🏻‍♀️Ce soir à L’Aquapolis de . Rencontres Waterpolo France/Suisse ! 18h : match équipe feminine,… https://t.co/Qad8x4x2Bb
11:42RT : L' reçoit ce soir à 19h au stade municipal de Beaublanc 💪 https://t.co/6A6H29J9tX
11:37RT : Au moins 27 femmes sont incarcérées au Salvador pour fausse couche. La loi prévoit une peine de 2 à 8 ans de prison… https://t.co/WPKjviVPbZ
11:34RT : Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
11:33RT : Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi
11:22Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o

Une stabilité mâtinée de craintes

Economie

Le rendez-vous désormais semestriel de la CCI destiné à prendre le pouls des entreprises corréziennes est dans la droite ligne du précédent exercice  et confirme les «signaux encourageants» entrevus en septembre dernier.
Après la publication de sa précédente étude la CCI de la Corrèze restait dans l’expectative «rebond ou reprise pérenne ?». Six mois plus tard alors  que l’Insee a annoncé une croissance du PIB de 1,9% en 2017 «soit son plus haut niveau depuis six ans» souligne Françoise Cayre, les signes de reprise semblent bien au rendez-vous au niveau national. L'accélération de l’activité en France en 2017 s’explique essentiellement par l’investissement : celui des entreprises (+4,3% en 2017) et celui des ménages (+5,1%).
Mais qu’en est-il en Corrèze ?
«L’activité est globalement en hausse avec une bonne tenue des investissements et les effectifs salariés sont stables voire en hausse» souligne la présidente de la chambre consulaire. «Nous notons une amélioration des chiffres d’affaires pour près d’une entreprise sur deux pour le deuxième semestre 2017 avec un solde positif de plus 10 points par rapport à notre précédente enquête»  détaille Anne Manbrini, responsable du pôle études et observation économique de la CCI. Au milieu de ce tableau réjouissant tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Si l’amélioration est nette dans l’industrie, le BTP et les services, les résultats sont plus mitigés dans le secteur du commerce.  
Une certaine érosion des marges est à nouveau constatée en particulier dans le commerce et le secteur des cafés-hôtel-restaurants. Une érosion qui ne manque pas d’avoir des impacts sur la trésorerie. Dans ce contexte, les dirigeants notent néanmoins un maintien des effectifs salariés et une légère progression dans une entreprise sur 5.
Les perspectives 2018 laissent entrevoir une certaine stabilité et une amélioration des chiffres d’affaires dans quatre entreprises sur 10. Ces  bonnes orientations restent beaucoup plus nuancées pour le commerce et l’hôtellerie où le maintien des marges demeurent une grosse préoccupation.
«Au final si l’amélioration du solde d’opinion reste positif, elle l’est moins qu’au précédent semestre» précise Anne Manbrini.
«La croissance ne se traduit pas dans la hausse des prix. Nous sommes confrontés au problème persistant de la croissance française qui reste inférieure à celle de la zone euro. C’est le reflet de la déficience structurelle» note Jean-Michel Nogue, directeur départemental de la Banque de  France.
Si la croissance est globale au sein de la Nouvelle Aquitaine, elle l’est grâce à l’export des produits alimentaires et d’alcool vers la Chine. Un dernier secteur dans lequel la Corrèze ne pèse pas lourd. Idem pour le BTP qui connaît à l’échelle de la région une croissance de 5,3% «essentiellement porté par l’arc atlantique» précise son adjoint, Fabrice Bugnon-Murys.
Représentant 5% du poids économique de la nouvelle région, la reprise corrézienne tarde à se faire ressentir.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.