Fil info
01:19 ⚠Brûler des arbres n’est pas une solution | Rapport du FERN ➡… https://t.co/9lLw0WBdRU
01:04    📬 Lettres ouvertes aux communes du – enquête publique ➡… https://t.co/yTLqpcFW8f
00:50 🎦 Enquête publique: quelques questions à , et position de Non à la montagne p… https://t.co/1ClSwh611F
22:56International : Soutien des musulmans à la Palestine -> https://t.co/JKXvnvbvLZ
22:50France : Derrière les discours la volonté de mettre au pas les députés -> https://t.co/W6nuTR5Kl8
22:44France : Assurance chômage : lancement des hostilités -> https://t.co/DSXdjduZ30
20:48Millevaches : L'hivernale de Meymac dans le froid -> https://t.co/zYBmR1qQS8
20:02Région : France 3 : de grosses inquiétudes en coulisses -> https://t.co/FlAMittXrD
18:59Ecueillé : Émilie Andéol à la rencontre de ses admirateurs indriens -> https://t.co/7DHT0aacDW
18:39Dordogne : L’aide à domicile en mutation -> https://t.co/bE3RnnY7bo
18:04# # - -Vienne : Communauté urbaine, le retour -> https://t.co/fryNqZz4AL
18:02# # - -Vienne : Des brebis pour préserver et restaurer un site -> https://t.co/xOPNs0fpgp
17:47# # - -Vienne : Sortis de l’ombre -> https://t.co/zLmB2TFP8U
17:45# # - -Vienne : «Périclès» : ouvert sur la vie -> https://t.co/4YCzHmhzhS
17:25Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 | L'Echo https://t.co/rrXSk9Kg80 via
17:18# # - -sur-Benaize : Des locaux rénovés et agrandis pour la ressourcerie «Maximum» -> https://t.co/mrh1MM0XL4
17:17# # - : Le Père Noël se rendra au marché des artisans et commerçants -> https://t.co/hKcsndpVUQ
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Patrick Lebas à la tête de l’Ensemble Vocal -> https://t.co/pGrMxHENvm
17:14# # - : Un beau Salon du Livre en perspective -> https://t.co/DcALeNMVTH
16:40Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 -> https://t.co/5LMBCCdKvW
16:35Le Blanc : Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés -> https://t.co/aBEI0jAFGP
16:32Région : à l’école du jardin planétaire -> https://t.co/kJmYmZv1zY
16:10Périgueux : La plainte pour diffamation, l’arme absolue ? -> https://t.co/LCr9akyyZ2
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via

Un Forum départemental au service de l’emploi

Département

Le premier Forum  Boost Emploi s’est déroulé hier à Tulle toute la journée à l’Hôtel Marbot du Département. Des centaines de demandeurs d’emploi, de bénéficiaires du RSA ont pris part à une initiative de plus visant à lutter contre le chômage.

L’Hôtel Marbot et une grande partie de ses salles du rez-de-chaussée ont connu une grosse et toute nouvelle affluence en cette première édition du Forum Boost Emploi mis en place par la collectivité territoriale.
Les Missions Locales du département, Pôle Emploi étaient bien sûr de la partie aux côtés d’une trentaine de sociétés, d’entreprises,  d’institutions (Gendarmerie), d’agences d’intérim (Randstad) venus faire leur  job : mettre en lien, en contact demandeurs d’emploi et employeurs avec peut-être au bout un contrat, du travail.
Tous les bénéficiaires corréziens du RSA étaient également conviés à ce rendez-vous d’autant plus que leur participation «s’inscrit dans le cadre des droits et des devoirs liés au dispositif rSa et des démarches que vous vous êtes engagé(e) à réaliser» leur a écrit Pascal Coste le Président du Conseil départemental à propos de leur présence «indispensable»... Des navettes gratuites avaient été mises à disposition des allocataires pour ce premier grand raout de l’emploi boosté.
«On est là dans le cadre de la réciprocité. Le droit et les devoirs, ça fait partie de la volonté du Conseil départemental. Nous avons eu 8% de baisse de bénéficiaires du RSA l’an dernier, plutôt 2% au niveau national. Beaucoup plus parce que justement, on fait un effort d’insertion» explique Pascal
Coste  de sa méthode de gestion du dossier RSA. Et plus de personnes bénéficiaires du RSA retrouvent un emploi et plus les finances de la collectivité s’en portent mieux. Pour rappel, fin 2015, le nombre d’allocataires du rSa était de  7.526, à la fin 2016 de 6.893 et  en septembre dernier de 6.323, soit une baisse très importante sur deux ans. Peut-on voir dans ces résultats,  les effets du dispositif, ceux d’une reprise économique ? En 2016, le nombre de demandeurs d’emploi dans le département sera, lui, resté stable avec une légère hausse du nombre  d’inscrits 20.193, soit  + 21 personnes*.
Des objectifs de ce forum : «On fait venir des gens qui ont une offre d’emploi concrète à faire à la fois pour des jeunes et des publics bénéficiaires du RSA. C’est une offre qualifiée» précise Pascal Coste. A leur arrivée, les personnes étaient dirigées vers les différentes salles. Les «coach emploi» leur rappelaient l’existence du site correzeboostemploi.fr qui recense à ce jour 2.937 offres d’emploi en Corrèze : «On sent que Boost Emploi s’intègre dans le paysage de l’emploi de la Corrèze. Il a fallu un petit peu de temps. On ne fait pas le boulot de Pôle emploi, on est partenaire» indique Eric Valéry, chargé de mission Entreprise/Emploi au sein de la collectivité.
Le dispositif est opérationnel depuis un an. Des offres d’emploi, Gilles Luc, le Président de Polytech, en proposait une quinzaine hier. Des profils de conducteurs de ligne, de technicien commercial, de responsable d’équipes... «Nous cherchons des gens à former et formés. Ils sont complémentaires puisque nous avons des formations dédiées au sein de Polytech. ça devient de plus en plus compliqué de recruter depuis quelques mois. Il y a des gens disponibles sur le marché de l’emploi mais les formations de production sont un peu délaissées à tort. Les employeurs du département dans la mécanique, l’industrie, recherchent des profils» constatait le chef d’entreprise. Des profils d’allocataires?

Serge Hulpusch

(*) Le chiffre officiel de Pôle emploi sur l’ensemble des  inscrits (catégories A, B, C, D, E) fin  2015 était de 20.172 demandeurs d’emploi en Corrèze. Fin 2016, le chiffre est passé à 20.193. Les bénéficiaires du rSa ne sont pas pris en compte dans les calculs du taux de chômage.


pauvres 19 + pôvres 87, 23 = zéro riche !
Pascal Coste a parlé en aparté de la proposition d’ex élus socialistes de la Haute-Vienne de faire des trois départements de l’ex Limousin un seul département : «Marier des pauvres ensemble n’a jamais fait des riches. Plus on agrandit, plus on perd d’identité et moins on est efficient. Faire de l’agrandissement une règle n’a jamais fait de la politique».

Commentaires

Si l'on comprend bien , les bénéficiaires du Rsa n'avaient d'autres choix que de participer au barnum de Coste. M. Coste, qui supprime des postes de fonctionnaires en se justifiant qu'il ne s'agit pas d'une compétence du Département qui n'aurait plus d'argent, en trouve pour organiser cette stupidité qui relève de la compétence de Pôle emploi et de la région. Mais comme ça fait bien sur la photo, c'est pas grave. Car M. Coste a décidé que les lois de la République ne s'appliquaient pas en Corrèze dans le silence des représentants de l'Etat. 1000 fois oui à la fusion avec les autres départements pour en finir avec cette mafia.

En fait Coste est comme Trump. Même niveau intellectuel, mêmes méthodes. Sauf qu'aux Etats-Unis, ils ont quand même encore quelques contre-pouvoirs...

Selon Coste, la Corrèze est donc un département pauvre ? Les Corréziens sont surtout à plaindre d'avoir un tel président. En 2011, la Corrèze se situait au niveau de la moyenne nationale pour le revenu médian par ménage. Au même niveau que des départements comme la Charente-Maritime ou la Vendée, et devant le Lot ou la Dordogne. Les chiffres et Coste, ça ne fait pas 2, mais des milliards d'années lumières.

Depuis des années on nous parle de nouvelle route juste a sécurisé mais rien n'est fait tout ceci pourrait créer des emplois dans le BTP , reunion a Noailles en 2016 et hier article pour la déviation de Lubersac des projets partout mais rien n'est fait depuis 20 ans et en plus les travaux de Noailles serait payer par les autoroutes mais aucun caillou ne bouge !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.