Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Une soirée au bout du suspense sur la deuxième circonscription

Elections législatives

Avec 50,03%, Frédérique Meunier (LR/UDI) l’emporte sur Patricia Bordas (LREM) d’un cheveu sur la circonscription de Brive. Cette victoire a été aussi longue à se dessiner que n’est court l’écart de voix qui sépare les deux prétendantes.

Qui de Frédérique Meunier ou Patricia Bordas allait l’emporter sur la deuxième circo de la Corrèze ?  Avec plus de 4.000 voix d’avance au soir du premier tour pour la candidate de la République en Marche, d’aucuns pensaient le suspense limité. C’était aller un peu vite en besogne car «la politique ce n’est pas de l’arithmétique !» philosophait un partisan En Marche alors que les résultats définitifs tardaient à se préciser. Un temps en tête d’une centaine de voix, c’est finalement la ville de Brive qui a fait peser la balance dans l’élection de Frédérique Meunier. Si Patricia Bordas était arrivée en tête dans 30 des 34 bureaux le 11 juin, la candidate Les Républicains a réussi à inverser la tendance en en remportant 23, hier. Une renversante «remontada» sur la commune gaillarde où la candidate Les Républicains a doublé son nombre de voix d’un tour à l’autre (de 3.126 à 6.203) là où la candidate de la République en Marche n’a récolté qu’un millier de voix supplémentaires.

Seulement 25 voix d’écart

Sur l’ensemble de la circonscription, l’élection s’est alors jouée dans un mouchoir de poche avec au bout du suspense un écart de seulement 25 voix entre les deux prétendantes. Du jamais vu ! La tension était donc palpable au sein des deux permanences de campagne et ce jusqu’à l’annonce des résultats définitifs tombés vers  21 heures.   L’autre record observé dans ce deuxième tour (et déjà aperçu lors du premier) est évidemment
l’abstention qui a atteint des sommets à 51,52%. En progression de cinq points par rapport au 11 juin, les électeurs ont clairement boudé les urnes hier, même si la Corrèze figure encore parmi les bons élèves.
Enfin, comme lors du deuxième tour de la présidentielle, les bulletins blancs et nuls ont explosé pour atteindre un total de près de 16% des bulletins exprimés. Rien d’étonnant sur cette deuxième circonscription où aucun candidat de gauche ne s’était qualifié pour le second tour. Toujours est-il que face à cette victoire étriquée, la candidate LREM n’avait hier pas tranché sur la possibilité d’éventuels recours.  

Mathieu Andreau


Frédérique Meunier (LR/UDI)  élue dans la deuxième circonscription
«C’est une victoire qui vient de loin. Elle vient de très, très loin. On est allé la chercher avec toute mon équipe, avec beaucoup d’élus, avec des conseillers départementaux. C’est vraiment une victoire. Je serai toujours dans une proposition constructive à l’Assemblée Nationale car c’est comme ça qu’on fera avancer beaucoup de choses. C’est comme ça qu’on va redonner confiance aussi aux Français. Je crois que c’est ça aujourd’hui, il faut leur redonner confiance et il faut les écouter. C’est ce que je fais depuis très longtemps. L’abstention est très importante. Je crois qu’il faut aller à la rencontre des gens qui se sont abstenus pour leur redonner confiance. Je reste conseillère municipale et je resterai dans l’équipe avec mes adjoints. Je continuerai mon travail sur Malemort parce que ça aussi c’est quelque chose qui me tient à cœur. C’est important d’avoir un pied sur le terrain local. La proximité, elle est là».

Patricia Bordas : «ce n’est que le début d’une histoire»
«Je souhaite d’abord féliciter Frédérique Meunier pour sa victoire. Je suis et reste très fière du mouvement En Marche et de tous ceux et toutes celles qui sont autour de moi. Nous avons fait une magnifique campagne. Je continuerai à porter les valeurs de notre Président de la République et je veux remercier les 18.849 électeurs qui m’ont fait confiance et je veux aussi les rassurer : je suis toujours debout et le combat va continuer parce que vous avez bien compris qu’il va falloir compter avec le mouvement En Marche et avec notre Président qui veut faire de la politique autrement. Il y aura des échéances et nous n’oublierons pas la campagne que nous avons menée. Je veux surtout dire à tous : ne soyez pas malheureux, ce n’est que le début d’une histoire. Je n’ai pour l’instant pas assez de recul pour analyser cette défaite mais je n’en veux à personne car si mes adversaires se sont occupés de moi, moi je ne me suis pas occupée d’eux.
 

Philippe Nauche, député PS sortant de la deuxième circonscription
«J’adresse mes félicitations aux deux nouveaux députés élus dans le département de la Corrèze qui auront la lourde charge de représenter notre territoire à l’Assemblée nationale. Dans un esprit républicain, je leur souhaite d’œuvrer au mieux pour nous tous, pour les Corréziens; même si je ne partage pas les mêmes idées politiques qu’eux. Mon principal regret tient à la non élection de Bernard Combes qui a mené une très belle campagne dans des conditions difficiles et dont j’espérais la victoire. Demain, nous aurons à continuer le travail politique local et national afin que nos valeurs, nos idéaux puissent à nouveau représenter l’espoir pour nos concitoyens. Au travail!»

Commentaires

Certain militants socialiste on assez dit de voter LR maintenant sont t'il content ? un seul guichet pour eux l' élue LR ! c'est grave de cette attitude, le mot socialiste bien terni sur Brive ! a cause de comportement bizarre, avant on avait jamais de réponse de du partie socialiste quand on avait des revendications pour le bien de tout maintenant a gauche on a plus de député !

Le commentaire a été supprimé car apparait en double

complétement d'accord avec vous cher monsieur, c'est triste de voir comment tous se soumettent sans difficultés au LR

Sophie de <a href="https://www.labophoto.com/">www.labophoto.com</a>

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.