Fil info
19:06Indre : Rentrée littéraire : c’est parti ! -> https://t.co/VNBhCnj3hY
19:04Châteauroux : Deux semaines dans un monde merveilleux -> https://t.co/88ddYugPid
16:53Gargilesse-Dampierre : Séjour studieux pour les élèves harpistes -> https://t.co/Z3HKnP1Wsz
16:52Saint-Marcel : De la moto au graphisme, une même passion pour Sofiane Benhalima -> https://t.co/GqmzIFAsue
16:50Eguzon-Chantôme : TSB : une deuxième victoire de main de maître pour C. Voisin -> https://t.co/5lOet7DV98

Canicule : le département en vigilance Orange

Météo

Météo France prévoit plusieurs jours consécutifs de fortes chaleurs pour la Corrèze. Selon les prévisions météorologiques, les températures maximales devraient atteindre en moyenne 37°C sur la Basse-Corrèze et 30°C sur la Haute-Corrèze. Les températures nocturnes pourraient atteindre en moyenne de 16°C à 20°C selon l’altitude. En conséquence, le préfet a décidé d’activer le « niveau 3 – alerte canicule » du plan canicule, en concertation avec l’Agence régionale de santé (ARS). L’ensemble des services sanitaires de la région et du département sont ainsi mobilisés et les mesures de prévention prévues dans le plan national ont été immédiatement mises en oeuvre. Il s’agit notamment : d’assurer la permanence des soins auprès des médecins de ville et la bonne réponse du système de santé ; de mobiliser les établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap pour prévenir les risques sanitaires liés à la chaleur ; de mobiliser les maires et les associations pour permettre l’assistance aux personnes isolées et/ou à risque ; d’informer la population sur les mesures de prévention liées à la chaleur.
Au niveau national, la Direction générale de la santé a décidé d’activer la plateforme téléphonique d’information « Canicule », accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h).

Les conseils de prévention

La préfecture et les services de l’ARS rappellent que des conseils simples permettent de protéger sa santé, en particulier pour les personnes les plus à risques (jeunes enfants, personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes…) :

  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ; rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ; passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) :
  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;

Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
si nécessaire, demandez conseil à votre médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier.

Aide et surveillance accrues

Les personnes âgées ou handicapées résidant à leur domicile sont invitées à s’inscrire ou se faire inscrire sur le registre communal ouvert en mairie afin de bénéficier de l’aide et d’une surveillance accrue de la part des services d’aide à domicile, de soins infirmiers, etc. Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur. Enfin, en vue de la semaine de travail à venir, il est rappelé que les employeurs sont tenus de prendre, de manière pérenne, les mesures visant à assurer la sécurité et à protéger la santé des travailleurs de leurs établissements (aménagements d’horaires, limitation ou report des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé : port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes, etc.)

 

Commentaires

On a pris une <a href="http://www.salamandre-cottage.com/">maison en location en Bretagne</a> en pensant qu'il ferait plus frais mais pas du tout, je trouve que les gens ont retrouvé le moral mais c'est insoutenable!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.