Fil info
21:54 L’ dans tous ses états: https://t.co/npjyHB909b
21:37 Merci. Le Pont Saint Chrétien Chabenet dans l’Indre, département où j’ai eu la chance de travailler pend… https://t.co/oXJrlcTpXJ
18:10 Rire
18:06 Merci bien, hein ! Tout le monde en nervous breakdown.
17:59 Bonjour huber
15:46 Ca risque pas de s'arranger avec une uberisation du travail.

A la Résidence Isabelle, un accueil « comme à la maison »

Ce mercredi, à Saint-Jean, c’était la fête à l’Ehpad à l’occasion de l’inauguration de la résidence Isabelle. Après quatre ans de travaux, les résidents de l’Ehpad, de la résidence et de la maison-relais bénéficient d’une structure moderne et fonctionnelle.
Construit en 1970, l’ancien foyer logement de Saint-Jean, rebaptisé Résidence Isabelle*, avait besoin d’une rénovation profonde. Propriété de l’OPAC, il en a conduit la démolition et la reconstruction pour réaliser un bâtiment neuf de 45 appartements, conçus pour répondre au mieux aux besoins des seniors. Rouverte en septembre 2016, la Résidence Isabelle propose à des seniors valides des logements indépendants associés à une gamme de service (restauration, soins, aide à domicile, gardiennage, animation,...). En parallèle, la Ville de Châteauroux a conduit la rénovation de l’Ehpad dans le cadre d’une rénovation et d’une extension.
Arrivée il y a un mois, Liliane est ravie de son nouveau logement dans la Résidence Isabelle. « Je suis au rez-de-chaussée, confie la résidente de 79 ans. C’est parfait. Avant j’habitais rue du 8 Mai. J’y ai vécu pendant cinquante ans. Et puis, j’ai demandé à venir ici car je suis seule. C’est rassurant pour tout le monde, pour moi comme mes trois enfants. C’est sécurisé et il y a une présence en permanence. Les logements sont lumineux et il y a une bonne salle de bains avec une douche à l’italienne. Le personnel est agréable. C’est comme si on était chez nous. »

* La résidence rend hommage à la Fondation Isabelle-Camenen qui lutte contre l’isolement des personnes âgées et contribue à leur bien-être. Au total, la Fondation a versé 600 000 € au CCAS dont 30 000 € chaque année pour réduire le montant des loyers des résidents et leur permettre de vivre dans la résidence.

Financements
Les travaux de la Résidence Isabelle et de la Maison relais seniors ont été conduits par l’OPAC, le propriétaire, pour un coût global de 5 402 100 €.
Le financement se répartit entre Châteauroux Métropole (1 360 000 €), CARSAT (1 161 306 €), État (deux prêts pour un total de 2 374 596 €). Le reste à charge et les remboursements d’emprunts seront supportés par le CCAS (redevance annuelle pendant 15 ans). Les travaux de l’Ehpad (1 044 965 €) ont été financés par l’ARS/CNSA (245 000 €), la Région (213 702 €), la Préfecture de l’Indre (205 203 €) et le Conseil départemental (122 115 €). Le reste à charge pour la Ville sera supporté par le CCAS via une redevance pendant 15 ans.