Fil info
23:45France : Le cabinet de curiosité de Saint-Pardoux -> https://t.co/vV7qC0hGPF
19:30Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés -> https://t.co/Dy68bmW5qL
19:28Châteauroux : Des sportifs de l’extrême attendus à la Martinerie -> https://t.co/uoWq7XKQiS
19:23Indre : La ministre des Transports se veut rassurante sur le POLT et l’A20 -> https://t.co/u8JcL2TKc8
19:03Campagne : Un été d’animations à Campagne -> https://t.co/esGfgfTlHM
18:53Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle | L'Echo https://t.co/f4ISQR8c76 via
18:27Dordogne : Chez les pompiers la maison brûle -> https://t.co/LRQ9PrlL19
16:13Sarlat-la-Canéda : Très beau spectacle de Peiraguda aux Enfeus -> https://t.co/27Ysxk7s1p
16:10Sarlat-la-Canéda : Ferveur pour la fête Nationale -> https://t.co/lTf90hZ07T
15:53Corrèze : Les postiers du département appelés à la grève ce mardi -> https://t.co/H2RvjPBAny
07:47# # - -Vienne : Une centenaire qui se porte bien! -> https://t.co/UHp6WG5l3V
07:44# # - -Junien : 14 juillet : de la révolution à la libération -> https://t.co/Ncs4sZmSWV
07:42# # - : Fête nationale : les troupes passées en revue -> https://t.co/mOWuQmqcxo
07:40Région : On manque d’eau ! -> https://t.co/O6VZeOd9GH
07:38Région : Le bel été de la Ruchidée -> https://t.co/i4VpK2QjH6
07:37# # - : Pour redonner une identité au centre-bourg -> https://t.co/BK0qaZdELr
07:35# # - : À la découverte d’Auguste Renoir -> https://t.co/cdWY3YUYkU

Des couleurs pour le climat

Installé depuis un an à Amiens, Damien Huygue est né à Châteauroux. Il y revient exposer pour la deuxième fois ce mois-ci à l’Atelier de la poissonnerie.
l y a un peu plus d’un an, je me suis mis à dessiner et je ne m’arrête plus !. Revoilà donc Damien Huygue à l’Atelier de la poissonnerie, 52, rue de l’Indre, après un premier passage fin 2018 pour une expo commune avec Patrick Portrait et Kilou.art. Sous le nom de « Revolution for climate », il présente vingt-sept œuvres dont seize grands formats.
Né à Châteauroux en 1968, Damien y a fait toute sa scolarité. Puis il a pas mal bougé. Il a vécu vingt ans à Grenoble où il avait une société de conseil en ergonomie. Jusqu’au moment où il a eu envie, la cinquantaine approchant, de changer de vie. Il a vendu ses parts, déménagé, cédé sa voiture, s’est installé à Amiens en février 2018 et a décidé de se donner du temps pour réfléchir. Amateur d’art, il a toujours aimé flâné dans les musées et les galeries avec un faible pour Vasarely, Penone et Kandisky. Mais artiste, non pas vraiment. Pas de velléités chevillées au corps avec l’objectif de s’y consacrer un jour. Juste des gribouillis sur des Post-it. Un jour, sa compagne lui a acheté un bloc à dessin et des feutres et il s’est lancé. Au départ, quelques traits noirs sans idée préconçue. Il laisse libre cours à son imagination, le crayon court sur la feuille. Pour sa précédente expo rue de l’Indre, il avait mis un peu de couleurs pour être raccord avec les deux autres artistes. Depuis, il a persévéré : acrylique, feutres, parfois pastels. « Ça met une de ces patates ! », sourit-il. Une nouvelle vie commence en parallèle à un boulot alimentaire : cinq expos en 2018 dont un salon à Paris, une expo à Amiens en début d’années, trois autres à venir. Damien devient « DamJump ». Il poste ses dessins sur Instagram, Facebook et sur un site web. Que nous racontent ses traits qui se croisent, ses tâches de couleur (avec un goût pour le orange et le rouge) ? Un monde qui doit changer en profondeur. « Revolution for climate ». Comme beaucoup, il n’en peut plus de « ce manque d’empathie des humains vis-à-vis de leur planète et d’eux-mêmes », sentiment qu’il exprime dans ses dessins. Inaugurée samedi dernier, son exposition se poursuit jusqu’à la fin du mois, uniquement les week-ends, avec deux rendez-vous musicaux : ce samedi à 20 h, « Back and Forth » (Argenton) et samedi prochain, « Noomad et Vee Radiant sea ». L’Atelier de la poissonnerie est un lieu à découvrir sans attendre pour tous ceux qui le connaissent pas encore.
Horaires : sam,10 h-19 h, et dim, 12 h-17 h (entrée libre). Concerts : pass concert à 5 € donnant accès à tous les concerts jusqu’en juillet + participation libre. Bar et petite restauration.

air max 90 essential amazon