Fil info
20:52Tulle : Une pause poétique avec Fabienne Yvert -> https://t.co/QX6WUFCHiV
20:34Brive-la-Gaillarde : Esprit de solidarité pour la «Team Mazière» -> https://t.co/6KtWQHuCQS
19:09Périgueux : Des trophées pour récompenser les acteurs les plus innovants -> https://t.co/MQrhyF3Zz9
19:07Boulazac : Continuer à faire savoir -> https://t.co/OJf71p2oZ9
18:10Indre : Une après-midi pour plonger au profit de l’Unicef -> https://t.co/UuZBHYrjPi
18:00Châteauroux : ACGCS et Scalis dépassent les barrières générationnelles -> https://t.co/V68eYygNDQ
16:04Thiviers : La Ruche qui dit oui s’installe -> https://t.co/Vnyo1Q5SNg
16:03Coulounieix-Chamiers : Les interrogations du groupe communiste / Front de Gauche -> https://t.co/2ogP3g8RU3
12:56Corrèze : Gilets jaunes et syndicats même combat ! -> https://t.co/4MCES4f1yh
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr

15 mars : 250 jeunes mobilisés pour le climat

À Châteauroux, 250 jeunes, en majorité des lycéens, ont participé hier matin à « la grève pour le climat » avec des pancartes pleines d’humour.
Les dinosaures pensaient qu’ils avaient le temps eux aussi. Le ton est donné sur la banderole en tête de cortège. Comme des centaines de milliers de jeunes à travers le monde, quelque 250 lycéens ont défilé hier matin dans les rues de Châteauroux, encadrés par des étudiants, des enseignants et par les forces de l’ordre. Le mouvement s’inspire des « fridays for future » (« vendredis pour l’avenir ») initiés par une Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, qui vient d’être nommée pour le prix Nobel de la Paix 2019.
Rendez-vous était donné à 10 h place de la République. Comme toujours dans les défilés lycéens, l’ambiance était joyeuse. Les jeunes venaient principalement des lycées Pierre-et-Marie-Curie et  Jean-Giraudoux mais également du lycée Rollinat à Argenton. Sur leurs pancartes de carton, les jeunes avaient fait preuve d’humour pour alerter l’opinion : « Nique pas ta mer » ; « Quand c’est fondu, c’est foutu » ; « Il n’y a pas de planète B » ; « Moins de banquiers, plus de banquise »... Une petite fille portait devant elle une pancarte presque aussi grande qu’elle sur laquelle on pouvait lire : « Merci pour la Terre que vous nous laissez ».
Inquiet pour l’avenir, Yanis juge que les générations qui les ont précédés ont un peu tardé à réagir et à prendre des mesures afin de limiter le réchauffement climatique et même encore aujourd’hui : « On a l’impression qu’il n’y a que les jeunes que ça préoccupe ! »
Dans la rue, les lycéens ont donné de la voix : « Non à la pollution, oui à l’écologie ! » ou encore « Et un, et deux, et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité ! » Le cortège a remonté l’avenue Marcel-Lemoine avec une halte devant le lycée Jean-Giraudoux et un sit-in au rond-point avant de reprendre le chemin du centre-ville. Sur la chaussée, ils ont laissé au passage quelques inscriptions à la craie : « Il n’y a pas que Superman pour sauver le monde » ou « Pas de climat, pas de chocolat ». Élodie est venue car elle estime que « le gouvernement ne fait rien contre le réchauffement climatique » avant d’ajouter que « c’est à l’échelle de tous les pays que des décisions doivent être prises ». Jérémy, du SGL (Syndicat général lycéen) estime, lui, que « capitalisme et écologie ne sont pas conciliables ».
De retour devant la mairie, les lycéens ont demandé à parler à Gil Avérous avec quelques suggestions à la clé comme celle d’utiliser du papier recyclé. Xavier Elbaz, son directeur de cabinet, est venu à leur rencontre pour dire que la Ville faisaient déjà des efforts en faveur de l’environnement. Ce samedi, une centaine d’organisations appellent, partout en France, à marcher également pour le climat. À Châteauroux, le rendrez-vous est fixé à 10 h place Sainte-Hélène.