Fil info
20:43Corrèze : Le Melting Potes : Elles hissent haut le pavillon ! -> https://t.co/LcTIFci7J8
19:44Indre : Amapola en résidence à la maisonnette de la Culture -> https://t.co/jPZlJWnpo6
19:30Indre : La municipalité ouvre ses données au public -> https://t.co/aJvUnTijxp
18:06Daniel Taboury, auteur creusois, dédicacera son nouveau roman "De retour" à la librairie "Les belles images" samedi… https://t.co/f3wld9d9Dl
17:51Dordogne : LA Coordination rurale part à la défense des éleveurs -> https://t.co/h2EkFENUbR
17:50Bergerac : Plan de redressement financier pour l’hôpital de Bergerac -> https://t.co/mGMEJxMsvC
17:47Bergerac : L’hôpital ne soigne pas la précarité de ses agents, bien au contraire -> https://t.co/5N3Xmk7Dgk
17:04RT : Anthony Boursaud chute sur le Dakar, blessé au poignet, le jeune motard de Boussac est contraint à l'abandon après… https://t.co/3fFcFiIIAf
16:57Carsac-Aillac : Du grain à moudre pour l’APAM -> https://t.co/OE8a51K3C8
16:54Sarlat-la-Canéda : Une activité très soutenue -> https://t.co/x8ElNQYecH
16:44RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:42RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:24France : Grand débat, les maires ne lâchent rien -> https://t.co/CsjYxze9uk
16:11RT : En tous cas il y en a certains qui ont sacrément bien réussi leur , surtout depuis que Macron leur… https://t.co/KoqH6OhKNX
16:09Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:09Valençay : Les vœux et les espoirs du directeur du centre hospitalier -> https://t.co/QlWIg7NCEP
16:08RT : Primes en liquide : Claude Guéant définitivement condamné à un an ferme https://t.co/JXVuXuhV92 https://t.co/yFsTtmoorz
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y

Cérémonie du 11 novembre : 400 enfants seront présents

La célébration du centenaire de l’armistice de 1918 se déroulera place de la Victoire et des alliés. On pourra y découvrir les panneaux réunissant les noms de 1108 Castelroussins morts lors du conflit.
En cette année qui marque le centenaire de l’armistice qui mit fin à la guerre de 1914-18, la cérémonie, qui se déroulera comme chaque année place de la victoire et des alliés, revêtira une dimension inhabituelle. La place a été réaménagée avec une plus grande mise en valeur du monument d’Ernest Nivet, Les Pleureuses. C’est autour de ce monument que le dispositif se mettra en place. Il comprendra les différents corps en tenue (pompiers, police, gendarmerie) ainsi qu’un détachement militaire de l’établissement principal de munitions de Savigny-en-Septaine (Cher). Les honneurs militaires seront rendus à cette occasion au nouveau préfet de l’Indre, Thierry Bonnier, qui présidera la cérémonie.
Celle-ci débutera à 10 h 15 avec l’arrivée de la flamme du souvenir portée par deux élèves du collège Rosa Parks, Gaëtan Chassin et Mériem Haroual. Tous deux étaient présents mardi à Paris, place de l’étoile, pour le ravivage de la flamme du soldat inconnu dans le cadre du « Relais de la paix », une action portée par l’UNSS. Une lampe tempête leur a été confiée. Avant la cérémonie, cette flamme sera portée en relais par les jeunes et les adultes sur le parcours de l’Ekiden.
Quatre cents enfants participeront à la cérémonie. Une chorale de collégiens interpétera le chant Le Soldat, qui s’inspire de lettres de poilus. Des extraits de lettres seront également lus.
Suivra le lecture des différents messages dont celui du président de la République et le dépôt de fleurs et de gerbes. Les enfants des écoles accompagnés par la musique municipale interpréteront La Marseillaise. Des décorations seront remises.
Comme le 11 novembre 1918, les cloches des églises devraient sonner entre 11 h et 11 h 11 marquant la fin de la cérémonie.
C’est à l’occasion de cette cérémonie que le public pourra découvrir le long du mur du bâtiment situé sur la droite du monument de Nivet les panneaux qui viennent tout juste d’être installés et qui recense les noms des 1108 Castelroussins morts pour la France pendant la Grande guerre. Cet inventaire est le fruit d’un travail minutieux mené par la Société généalogique du Bas Berry avec les archives municipales qui a permis d’ajouter plus de 300 noms à la liste qui figure dans l’ancien hôtel de ville.

La collecte du Bleuet
La campagne nationale d’appel aux dons du Bleuet de France a lieu du 3 au 11 novembre. Dans l’Indre, le 11 novembre, toutes les communes commémoreront le centenaire de l’Armistice du 11 Novembre 1918.
Lors de chaque cérémonie, des collectrices et collecteurs bénévoles proposeront au public la fleur du Bleuet de France, dont l’année 2018 marque aussi le centenaire de la création. Cette fleur du Souvenir symbolise la Nation française, reconnaissante du sacrifice de tous ses soldats pour défendre leur pays et ses idéaux.
Grâce aux dons, le service départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG), qui cordonne l’organisation des collectes sur la voie publique, aide des personnes en difficulté, anciens combattants, dont ceux des opérations extérieures, victimes de guerre, d’actes de terrorisme ainsi que leurs conjoints survivants.
Toute personne offrant un don pour le Bleuet de France est par avance vivement remerciée.