Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

[Gratuit] Hippodrome : un nouveau départ

Les courses hippiques sont de retour au Petit Valençay, le 19 août et les 16 et 30 septembre. La piste a été refaite et les virages relevés. Des travaux que
les entraîneurs réclamaient depuis plusieurs années.

Après plusieurs années difficiles, la société des courses de Châteauroux voit enfin le bout du tunnel. Les travaux, qui avaient été reportés d’une année suite à un avis défavorables des services de l’Etat, ont eu lieu en novembre dernier. La ligne droite située le long de l’ancienne peupleraie, qui était toute bosselée, a été entièrement refaite et les deux virages ont été relevés de 4 %, comme c’est le cas sur l’ensemble des hippodromes pour éviter aux chevaux de se déporter du fait de la force centrifuge. Trois bassins de rétention ont été créés au centre de la piste. Celle-ci a été élargie, passant de 15 à 20 mètres, de manière à accueillir jusqu’à dix-huit partants. La lice qui entoure la piste a également été changée.
Le coût des travaux s’élève à 270 000 euros. La moitié a été prise en charge par la fédération du cheval. La société des courses a aussi bénéficié de l’aide du Département et de Châteauroux Métropole.
Ces travaux étaient devenus indispensables pour la pérennité des courses. Plusieurs accidents heureusement sans gravité avaient eu lieu dans les virages. Les risques de blessures avaient incité certains entraîneurs à bouder l’hippodrome de Châteauroux. « Nous espérons maintenant le retour de chevaux de bonne qualité avec des entraîneurs connus, car c’est ce qui fait venir les parieurs », explique Francis Mory, président de la Société des courses de Châteauroux.
Les premières réunions hippiques eurent lieu ici à la fin du XIXe siècle. L’hippodrome est désormais dédié aux trotteurs avec trois rendez-vous par saison. Cette année, on retrouve le calendrier habituel avec trois dimanches, un en août et deux en septembre.
Six courses au minimum seront au programme. On pourra parier à partir de deux euros. Il y aura comme l’an passé un guichet mobile. La nouveauté, c’est une application (SmartTurf) qui permettra de jouer sans avoir à se déplacer avant chaque course. Pour la première fois, l’hippodrome accueillera un quarté régional le 19 août. On pourra donc parier sur cette course dans tous les PMU de la fédération du Centre-Est.
La première et la troisième journée se feront sous le parrainage du Département et de la Ville de Châteauroux. Plusieurs autres communes apportent une aide en dotant certains prix qui portent leurs noms. La Société des courses peut également compter sur le soutien financier de sponsors privés.
L’entretien du site est assuré par le service des espaces verts de la Ville. Depuis quelques semaines, les bénévoles sont à l’œuvre pour le nettoyage des locaux et des boxes, monter les chapiteaux et donner ici et là un coup de pinceau. Et ils seront bien sûr mobilisés durant trois dimanches pour accueillir le public. La buvette sera, elle, tenue par les Amis de la Martinerie.
Il sera possible de déjeuner sur place uniquement sur réservation au 06 34 46 24 01. Début des opérations à 14 h.