Fil info
19:06Chancelade : « Une dictature passive » -> https://t.co/v409R4gLxA
18:47Saint-Capraise-de-Lalinde : Dénoncer l'irresponsabilité du gouvernement Macron -> https://t.co/6uiFEYxy9v
18:41Thevet-Saint-Julien : Brume levée sur la saison touristique -> https://t.co/A6RBepzjay
18:40Indre : « Le tourisme est une activité d’offres avant d’être une activité de demandes » -> https://t.co/or0eos6q4C
18:33Indre : Les gilets jaunes maintiennent les barrages filtrants -> https://t.co/CAeeoZMZo0
18:15RT : : les experts perquisitionnés, cœur sensible de l’enquête à Marseille https://t.co/MVUQiopgfK
18:13 barrages filtrants aux Baladours à et l'entrée de l'A89 à avec les bouchons qui vont avec
18:12RT : « Dix énormités que vient de proférer Eric Zemmour sur  », par l’historien Laurent Joly, spécialiste… https://t.co/zj9CqbcanR
18:10RT : E que s’appelorio l’ISF... https://t.co/7peKfzhHb0
17:33RT : 17 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
17:26RT : Les bonus pour le PDG qui se gave et fraude le fisc, le malus pour les salariés à qui l’on vole leur richesse année… https://t.co/LVtxPef0qv
17:26RT : A et cet apres-midi les manifestants veulent bloquer des supermarchés (Carrefour, Intermarché, Super U)
17:26RT : Ils sont plus de 200 à Cana actuellement d'autres renforts arrivent. Gros blocage de l'A20 si… https://t.co/DT9z7TnoUZ
17:26RT : C'est vrai qu'avec 15 millions d'euros de revenus en 2017, il risquait de finir sur la paille si jamais il payait s… https://t.co/bQQ9e6WfL3
17:25RT : Le même qui a refusé d'indemniser les salariés licenciés de pour le préjudice subi par sa faute et celle de so… https://t.co/xb8gjskgWx
17:05Terrasson-Lavilledieu : Une cérémonie en grande pompe -> https://t.co/5LsDmi15bv
16:34 Ils sont plus de 200 à Cana actuellement d'autres renforts arrivent. Gros blocage de l'A20 si… https://t.co/DT9z7TnoUZ
14:34 à Cana à , avec une centaine de personnes et une dizaine de camions bloqués https://t.co/2LscEpF036
13:14RT : A et cet apres-midi les manifestants veulent bloquer des supermarchés (Carrefour, Intermarché, Super U)
12:26RT : barrage filtrant envisagé pour ce soir au rond point des Balladours à à partir de 17h
12:12 : La commune distinguée par la Marianne d’or https://t.co/fNxE69Cia5
11:55Une nouvelle bête débarque dans le troupeau de cette semaine dans 🐃🐃🐮🐮 (Député LREM de… https://t.co/PGCxcJmQVz
11:52 tout aurait pu être fait dès le début + 1 voie cyclable mais non tout est fait en dépit du bon sens
11:32Le projet de contournement nord de Limoges (Grossereix) et de mise à 2 fois 2 voies de la RN520, arrive en phase de… https://t.co/Mu4CrIksLf
11:23L'opération Gilets Jaunes se poursuit sur votre département avec des barrages filtrants sur différents sites, notam… https://t.co/yMMPx6BRSG
11:07RT : barrages filtrants toujours à Cana à à aux ronds points de Gemo et ds le quartier de S… https://t.co/cNiyFcwH4M
11:06RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
11:06RT : La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
11:05RT : Opération escargot sur la RN145 direction La Croisière, on roule à 50 kmH à partir de Saint Hilaire https://t.co/h7pitaeVlV
11:01La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
10:51RT : Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
10:51RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
10:50RT : les barrages filtrants sont signalés à Cana à et à Souilhac à
10:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
10:15Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
09:35Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
09:27RT : don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr

« La démocratie, ce n’est pas simple »

Jeudi soir, les deux élus de la liste Châteauroux autrement ont rendu compte de leur action à mi-mandat devant une cinquantaine de personnes.

Ne pas revenir devant les électeurs uniquement au moment des scrutins. Les deux élus de la liste « Châteauroux autrement, l’humain d’abord » au conseil municipal, Eric Bellet et Chantal Delanne, se tiennent à cet engagement de campagne. Élus en 2014 avec un peu plus de 13 % des voix, ils organisent chaque année une réunion lors de laquelle ils viennent rendre compte de leur action et se mettre à l’écoute des remarques et critiques éventuelles.
Jeudi, salle Barbara, une cinquantaine de personnes installées en cercle sont venues échanger avec eux. Chantal Delanne a rappelé la « forte mobilisation » sur l’école Michelet et le projet d’extension : « Notre proposition n’a pas été retenue mais au final les travaux ont coûté plus cher que ce que nous demandions. » Une autre mobilisation ces derniers mois concernait les risques de fermeture du bureau de poste de Saint-Christophe. Cette fois-ci, ils ont eu gain de cause mais l’élue appelle à la vigilance et signale de fréquentes fermetures intempestives. Cette bataille s’inscrit dans une défense des services publics et contre un basculement vers le tout-numérique.
Les deux élus s’inquiétent aussi de la flambée du coût du centre aquatique Balsanéo, passé de 18 à 35 millions d’euros, et qui « posera problème pour l’investissement pour les dix prochaines années ».
À ses côtés, Eric Bellet, dont c’est le premier mandat, se dit encore « en phase d’apprentissage ». « La préparation des conseils municipaux et communautaires se fait de façon collective. Nous sommes une quinzaine à nous retrouver, ce qui est bien, afin de préparer nos interventions. On se définit plus comme des porte-parole. À chaque fois, le délai est court, quatre jours. Nous ne sommes pas toujours d’accord sur tout. C’est la démocratie et ce n’est pas simple, y compris dans notre propre famille politique », reconnaît-il.
Le souhait a été formulé d’étendre ce collectif aux autres communes de l’agglomération « car les décisions importantes, c’est Châteauroux Métropole ». Mais aussi
« d’être plus nombreux dans les différents quartiers pour être porteurs des problèmes rencontrés ».
Le cas d’Aymeric Compain, qui a quitté le groupe mais conserve son siège d’élu, a été évoqué. Eric Bellet parle d’un désaccord sur le projet et regrette sa décision « car en 2020, on aura besoin d’union ».
Aux coups d’éclat et aux vociférations, les deux élus préfèrent une attitude posée, « sans donner de leçons mais en tirant la sonnette d’alarme comme on l’a fait à plusieurs reprises suite aux tensions créées par la mutualisation ». « Sur certains dossiers, en cours de séance, on peut être amené à modifier notre vote si on nous apporte des éléments que nous n’avions pas », précise Chantal Delanne.