Fil info
18:42 en Corrèze aussi c est l Amérique 😉 je la love tro… https://t.co/RlpTUeHwyu
16:14RT : ⚠️ Le département est placé en ⚡️ Soyez prudents dans vos activités extérieures et vos déplacements… https://t.co/ADlGXECG2w

Ouverture du plus grand magasin de pêche de France

Ce week-end à Belle-Isle, la fédération de pêche de l’Indre organise la 22e édition du salon de la pêche : démonstrations et vente de matériel, neuf et occasion, marché du poisson sont notamment au programme.

Restés fidèles aux mêmes objectifs depuis vingt-trois ans, les organisateurs du salon de la pêche de Châteauroux espèrent cette année accueillir leur 300 000e visiteur : cadeaux et surprises l’attendent déjà à l’entrée. Créé en 1995 et devenu avec le temps deuxième rendez-vous halieutique de France en termes de fréquentation, le salon a été imaginé pour sensibiliser, informer, démocratiser la pratique et valoriser le territoire autour d’un moment convivial.
« La situation centrale de Châteauroux est un atout, reconnaît Bruno Barbet, le directeur de l'événement. Cette année, on espère battre notre record de fréquentation en dépassant  16 800 visiteurs mais le résultat sera lié à la météo. On avait eu moins de 10 000 entrées en 2013, à cause de la neige... » En effet, les visiteurs peuvent parfois venir de loin. La fréquentation se répartit comme suit : visiteurs hors du département (30 %),  visiteurs habitant une zone de 30 km autour de Châteauroux (50 %) et visiteurs venus du reste du département (20 %).
Une centaine d’exposants sont attendus, les habitués (grandes marques, détaillants, syndicats des eaux, ADT 36, Foissy et sa BD la Vandoise,...), des nouveautés (ZIGAPPATS, SENSAS, FRAZER,...) et d’autres qui reviennent (TOC Passion). La force et la spécificité du rendez-vous castelroussin tiennent dans sa diversité : un salon multipêche qui s’adresse au grand public. « On fait tout pour attirer les gens qui ne sont pas pêcheurs et les familles », confirme Jean-Marc Taupin, le vice-président de la fédération de pêche de l’Indre. Jeux et animations attendent donc les plus jeunes, avec des cadeaux à gagner comme des cartes de pêche. Comme à chaque édition, une brocante de matériel est prévu dans le hall 1 (gymnase).
Comme toujours, l’entrée sera gratuite grâce à l’implication généreuse des bénévoles, un budget serré et au partenariat avec la Ville, qui permet de réduire les coûts. Deux subventions permettent d’équilibrer les finances : une du Département (5 000 euros) et une de la fédération de pêche (5 000 euros). Le budget global atteint 100 000 euros, dont 50 000 euros rien que pour la logistique.
Parmi les nouveautés, les visiteurs pourront découvrir les nouvelles offres de l’ADT 36 (Agence du développement touristique de l’Indre), des week-ends tout compris avec des visites guidées en Brenne et la maison les pieds dans l’eau, la canne posée sur la cuisse. Les syndicats des eaux seront également présents pour répondre aux questions concernant la nouvelle compétence GEMAPI de la loi NOTRe.

« 22e salon de la pêche de Châteauroux », 9, 10 et 11 février à Belle-Isle, entrée gratuite. Plus d’infos sur les réseaux sociaux : facebook.com/salondelapechedechateauroux/

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.