Fil info
20:43Corrèze : Le Melting Potes : Elles hissent haut le pavillon ! -> https://t.co/LcTIFci7J8
19:44Indre : Amapola en résidence à la maisonnette de la Culture -> https://t.co/jPZlJWnpo6
19:30Indre : La municipalité ouvre ses données au public -> https://t.co/aJvUnTijxp
18:06Daniel Taboury, auteur creusois, dédicacera son nouveau roman "De retour" à la librairie "Les belles images" samedi… https://t.co/f3wld9d9Dl
17:51Dordogne : LA Coordination rurale part à la défense des éleveurs -> https://t.co/h2EkFENUbR
17:50Bergerac : Plan de redressement financier pour l’hôpital de Bergerac -> https://t.co/mGMEJxMsvC
17:47Bergerac : L’hôpital ne soigne pas la précarité de ses agents, bien au contraire -> https://t.co/5N3Xmk7Dgk
17:04RT : Anthony Boursaud chute sur le Dakar, blessé au poignet, le jeune motard de Boussac est contraint à l'abandon après… https://t.co/3fFcFiIIAf
16:57Carsac-Aillac : Du grain à moudre pour l’APAM -> https://t.co/OE8a51K3C8
16:54Sarlat-la-Canéda : Une activité très soutenue -> https://t.co/x8ElNQYecH
16:44RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:42RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:24France : Grand débat, les maires ne lâchent rien -> https://t.co/CsjYxze9uk
16:11RT : En tous cas il y en a certains qui ont sacrément bien réussi leur , surtout depuis que Macron leur… https://t.co/KoqH6OhKNX
16:09Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:09Valençay : Les vœux et les espoirs du directeur du centre hospitalier -> https://t.co/QlWIg7NCEP
16:08RT : Primes en liquide : Claude Guéant définitivement condamné à un an ferme https://t.co/JXVuXuhV92 https://t.co/yFsTtmoorz
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF
07:58France : Les Steva veulent du concret -> https://t.co/rA8Xgxx9HC
07:46Région : Un bon début d’année pour les ventes aux enchères -> https://t.co/pYOxVrUEUN

Stationnement : amende amère pour les nouveaux forfaits

Depuis lundi, les automobilistes ne s’étant pas acquitté d’un stationnement payant ou l’ayant dépassé risquent une amende de 25 euros, un tarif plus élevé qu’auparavant, justifié par les élus pour préserver les recettes de la Ville.

Avec les vœux viennent aussi les hausses tarifaires : gaz (+7%), Smic (+1,24%), tabac (-20 cts avant une hausse de 1,10 euro en mars),... Cette année, le législateur en a rajouté en confiant aux communes la gestion décentralisée des stationnements qui supprime le procès verbal (PV) de stationnement et le remplace par un forfait post stationnement (FPS). D’un montant généralement plus élevé, il atteint même des records dans les grandes villes comme Lyon (60 euros) ou Paris (50 euros).
Jusqu’ici, l’absence de paiement ou un paiement partiel de stationnement exposait l’automobiliste à une contravention forfaitaire de 17 euros, un tarif appliqué sur tout le territoire national. Depuis le 1er janvier, ce sont les communes qui décident et fixent ce montant au travers du FPS. À Châteauroux, l’objectif de l’équipe municipal a été de conserver le même niveau de recette. En moyenne, 18 000 PV sont dressés chaque année. En 2014, l’État a ainsi reversé 480 844 euros pour leur traitement et 581 950 euros en 2015.
« La somme versée par l’État ne distinguait pas les PV de stationnement des autres infractions de stationnement, précise Gil Avérous, le maire de la ville. Pour définir le tarif du FPS, nous sommes donc partis du montant moyen de 23 euros par PV, auquel il faut ajouter le coût de traitement par l’agence nationale de traitement automatisé des infractions. »
Le montant du FPS ainsi défini s’élève donc à 25 euros et concerne les 1 398 places des zones Rapid, Trankil et Unik. Le FPS sera établi par les agents de la voirie. En cas de paiement partiel, la somme déjà acquittée sera déduite.
À réception de l’avis de paiement, l’usager disposera de différentes possibilités pour payer (voir encadré) dans un délai de trois mois. En cas de non-paiement, il s’exposera au recouvrement forcé de sa créance. En cas de contestation, il pourra exercer un recours administratif préalable obligatoire (RAPO) auprès de la Ville, dans un délai d’un mois après réception de l’avis de paiement.
FR

Les différents modes de paiement
Plus de timbre amende mais l’usager pourra régler son forfait post stationnement par :
- smartphone ;
- internet ;
- téléphone via un serveur vocal ;
 - au guichet d’un centre des finances publiques ;
- courrier.