Fil info
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
21:07RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51# # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53# # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD
16:56Mercredi 17 octobre SOLIHA Dordogne-Périgord avec le Département fête ses 50 ans à Périgueux de 9h à 12… https://t.co/e2NGHhFMUF
16:52# # - -Vienne : Le marché aux plantes prend racine parc Victor-Thuillat -> https://t.co/M63o5XWUoy
15:03Dordogne : Entre colère et exaspération -> https://t.co/NCUw6GWJO9
15:02Dordogne : Dominique Bousquet, pour un dernier mandat à la tête des Républicains -> https://t.co/OPVJXzHbQp
14:54RT : Partons à la rencontre de qui se bougent pour améliorer notre quotidien. Adil, entraîneur de jeunes à… https://t.co/yTLQbQ2euk
14:49Périgueux : Partir des besoins des chômeurs et des entreprises -> https://t.co/XFbbbE1Sbg

Ils se jettent à l'eau un 30 décembre

Treize « givrés » berrichons dont trois enfants ont participé samedi au bain de Noël organisé depuis quatre ans par le Nautic Club Castelroussin.

Il fallait être motivé samedi matin pour se jeter à l'eau dans le lac de Belle Isle. Ils n'étaient d'ailleurs que treize à avoir fait le déplacement contre une trentaine il y a deux ans. La météo – pluie et vent – n'était, il est vrai, pas très engageante mais les conditions étaient tout de même moins rudes que l'an passé où le thermomètre affichait - 4°C. « Ce sera plus agréable en ressortant » notait Franck Chacon, le président du NCC, à quelques minutes du bain.
Dans l'eau et au bord, sept secouristes des Sauveteurs en mer assuraient la sécurité dont Jean-Luc Marienne, directeur du centre de formation et d'intervention de l'Indre, et son successeur à partir du 1er janvier, Cyril Hébert. « Depuis quatre ans, nous n'avons jamais eu à intervenir mais il y a toujours un risque d'hypothermie » rappelait Jean-Luc Marienne. De fait, si la température extérieure était de 9°C, celle de l'eau n'était que de 6°C, presque identique à l'an passé.
Ce bain était ouvert à tous. Parmi les participants, il y avait des membres du NCC, quatre sapeurs pompiers de Déols et trois enfants dont le plus jeune, Simon, était âgé de dix ans. Un peu après dix heures, ils sont entrés ensemble dans l'eau, quelques uns n'hésitant pas à plonger pour se mouiller entièrement. Le bain n'a toutefois été que de courte durée. En remontant sur la plage, ils ont été applaudis par leurs proches et les quelques curieux présents. Du café et du chocolat chaud les attendaient sous un tivoli.
« On est venu d'Argenton-sur-Creuse, on voulait le faire histoire de rigoler entre frères » explique Thomas, 25 ans. « C'était revigorant, je pensais que l'eau serait plus froide. C'est la première fois qu'on le faisait et c'est à refaire » s'enthousiasme son frère Alexis, 18 ans, qui est licencié à l'Aquatic club de Bourges.
Hier, les « givrés » de Dunkerque ont, eux, été contraints d'annuler leur bain du premier jour de l'an à cause de la tempête Carmen.