Fil info
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
09:49RT : Les agriculteurs souhaitaient rencontrer la Préfète de la Creuse et le député, réunis hier à la préfecture de Guére… https://t.co/zkY4EfPrKN
08:56 avec Thomas Milon et Marion Haranger à , bourg perché dominant la et célèbre pour son école… https://t.co/wBsm2VP5fb

Hélier Cosson illumine le musée Bertrand de ses œuvres

Deux ans après la dernière exposition qui lui fut consacrée, le peintre Hélier Cosson (1897-1976) revient entre les murs du musée Bertrand avec ses portraits aux lumières incroyables qui racontent un peu la France d’autrefois.

Né promenade des capucins le 3 avril 1897 à Châteauroux, Hélier Cosson a d’abord tâté le cul des vaches avant de partir vers Paris, poussé par son talent et l’envie de peindre. À 16 ans, on lui dit qu’il sait déjà tout de son art. Il part alors dans les grandes cours européennes, immortaliser les monarques d’Angleterre, d’Espagne et même de Monaco plus tard, des personnes célèbres aussi comme le champion automobile de l’époque Louis Chiron. Il reviendra à Châteauroux pendant la Seconde Guerre mondiale, diminué par la maladie mais auréolé du prestige de peintre portraitiste. Sous l’ère Dechizeaux, il organisera une exposition dans l’ancien théâtre qui rencontrera un grand succès. Les gens devaient prendre rendez-vous pour se faire peindre le portrait. Pourtant à l’époque, il fallait compter un mois de salaire pour s’offrir un Hélier Cosson !
Jusqu’à la fin décembre, l’association des amis d’Hélier Cosson invite le public à venir découvrir les œuvres de ce peintre hors pair dont l’obsession pour la lumière le conduira à la cécité, à force d’observer le soleil sans jamais se protéger.
1 300 tableaux dans toute l’Europe
Peintre prolifique, il réalisera environ 1300 œuvres mais le nombre total est sûrement plus important car beaucoup de tableaux sont restés dans les familles. Pour les membres de l’association, c’est d’ailleurs le drame de cet artiste. Les tableaux étant appréciés, ils n’ont pas ou peu circulé. Il n’y a donc pas eu d’œuvres sur le marché de l’art et l’artiste est tombé dans l’oubli.
70 œuvres sont donc exposées jusqu’à la fin du mois au musée Bertrand, surtout des portraits et des pastels, quelques paysages également, prêtés par des collectionneurs privés mais aussi par le musée qui possède 44 œuvres de l’artiste. C’est Marc Wallerand, petit-neveu du peintre, qui en a fait don. « Comme je n’ai pas de descendant et que ma mère est aussi née ici, je trouvais normal de laisser les tableaux ici plutôt qu’à Paris. Et puis, il y a un intérêt pédagogique de montrer comment on peint des pastels. »
En parallèle de l’exposition, l’association des amis d’Hélier Cosson publie un catalogue qui regroupe 200 tableaux de l’artiste, un ouvrage réalisé et conçu par Anne-Marie Delloye-Thoumyre, responsable de l’association.

FR
« Hélier Cosson, artiste peintre 1897-1976 », musée Bertrand à Châteauroux, exposition du 2 au 31 décembre 2017. Entrée libre. Catalogue disponible chez Arcanes et Cultura.