Le Bidule, un lieu où faire la fête

Ça bouge du côté des bars ! Fermé depuis une dizaine d’années, le Bidule, rue Lemoine Lenoir, a rouvert début juillet. Un nouveau lieu pour les noctambules.
Voilà une vingtaine d’années, le Bidule fut un haut lieu des nuits castelroussines. Louis Périgord et Cathy Cevost ont décidé de redonner vie à ce bar ambiance qui avait fermé ses portes depuis plus de dix ans. Tous deux sont des habitués du monde de la nuit : Louis faisait partie de l’équipe de DJs du Globo alors que Cathy travaillait au Complexe.
Début 2017, le Globo a changé de propriétaire et l’équipe de DJs n’a pas souhaité poursuivre avec la nouvelle équipe. De son côté, Cathy avait envie de se lancer dans l’aventure. « C’était le bon timing » sourit Louis.
Depuis plusieurs années, le Bidule, propriété d’Eric Pez, servait d’endroit de stockage. Il a donc fallu débarrasser les lieux, refaire la peinture, changer le mobilier et installer un nouveau comptoir et des jeux de lumières. Niveau déco, la sobriété est de mise. « On ne prétend pas révolutionner le concept du bar ambiance. On veut que ce soit un lieu sympa où on peut faire la fête et où l’on écoute autre chose que ce qui passe à la radio. On sera le seul bar à avoir quatre DJs résidents » expliquent Louis et Cathy qui ont gardé le nom : « Le Bidule, ça sonnait bien, ça sonnait frenchy ! »
Louis prendra à sa charge la partie événementiel et communication. Le bar est ouvert du jeudi au samedi de 22 h à 2 h (1 h le jeudi). Des soirées à thèmes y seront proposées. Tous les vendredis soirs, ce sera « la musique, c’était mieux avant ! », avec une couleur très eighties et un samedi par mois, il y aura une soirée hip hop. L’objectif est de réunir ici plusieurs générations.
Côté bar, on trouvera une carte de consommations plus étendue qu’habituellement dans ce type d’établissement et à tous les prix, de la bière pression à 2,50 euros au Champagne haut de gamme en passant par un large choix de whiskys, de vodkas et de vins. Certaines consommations seront mises en avant selon les soirs.
Un fumoir va être aménagé à l’étage conformément à la législation. Une demande a été faite en préfecture pour une ouverture jusqu’à 3 h les fins de semaine.
Une inauguration est prévue en septembre mais le lieu est déjà ouvert : « ça nous laisse du temps pour se mettre en place et se faire connaître de la clientèle » glisse Cathy.

Le Bidule, 10 rue Lemoine Lenoir à Châteauroux

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.