Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Une balade à travers l’histoire et les rues de la ville

Ce n’est pas la pluie qui a découragé les curieux ce samedi lors de la visite « Châteauroux s’ouvre à vous ».

Organisée par l’office de tourisme de la ville, cette visite qui dure environ une heure et demie permet d’explorer l’histoire de Châteauroux, et ainsi aux Castelroussins de découvrir leur ville. Pour la visite qui s’est déroulée samedi dernier, six curieux, dont quatre originiares de la ville, ont parcouru, armés de leur parapluie, environ trois kilomètres d’histoire.
Le point de départ se fait devant l’office de tourisme, où Edouard, le guide, donne rendez-vous. La visite débute par la révolution industrielle et la construction de la gare en 1847. On apprend alors que le premier train, qui s’appelait Antilope, mettait huit heures pour venir de Paris (contre deux heures aujourd’hui). De la révolution industrielle, on passe à la révolution du cinéma avec un arrêt devant le cinéma Apollo. Là, le guide revient sur la fameuse histoire de la dompteuse Sarah Caryth et de son lion. La balade se poursuit jusqu’à l’église Saint-André. Un cours
d’histoire de l’art est même dispensé. D’un détour place Gambetta avec le monument des mobiles de l’Indre, en passant par la grande tour qui abritait des soldats américains, on se retrouve devant le monument aux morts du sculpteur Ernest Nivet. Ce dernier, qui a notamment travaillé avec Rodin, sera à plusieurs reprises évoqué au cours de la visite.
Après un passage rue Grande (qui porte très bien son nom), on se retrouve à admirer l’église Saint-Martial, la plus vieille encore debout, où un mariage (qui n’était pas compris dans la visite) était célébré. D’autres monuments se trouvent sur le parcours : le musée Bertrand, le couvent des cordeliers, puis la rue des Pavillons où se côtoient des bâtiments des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.
Toute l’histoire de la ville de Châtaeuroux est retracée au court de la visite, de la période médiévale à la période contemporaine, des murs de la ville en passant par Equinoxe, monument datant de la fin du XXème siècle. Cette visite est l’occasion pour les connaisseurs de la ville de faire partager leurs savoirs, mais également d’en apprendre sur une ville qu’ils pensent connaître.
Pauline Rapinat

Prochaine visite de « Châteauroux s’ouvre à vous » le samedi 19 août. Réservations auprès de l’office de tourisme au 02 54 34 10 74

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.