Fil info
10:2274ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
17:11Saint-Hilaire-Luc : Ouverture du festival 1000 Sources -> https://t.co/zAIzfm0sk2

[article intégral] L’épicerie solidaire Domifasol inaugurée à Balsan

Ouverte il y a trois mois dans le quartier Balsan, l’épicerie solidaire Domifasol accueille déjà une centaine de bénéficiaires. Ils peuvent y trouver de la nourriture et des produits d’hygiène à 20 % du prix habituel. Un coup de pouce nécessaire pour une part toujours plus grande de la population.

Menée en 2014 par des élèves de l’IUT, une enquête avait permis de déceler un réel problème de santé publique : nombreux sont les étudiants à sauter des repas par manque de moyens. Des épiceries solidaires existent déjà sur l’agglomération pour les populations les plus fragile mais elles ne sont pas ouvertes aux étudiants. Depuis octobre, l’association Domifasol propose donc une nouvelle offre solidaire à destination des plus précaires.
Dans les rayons, on trouve des produits de première nécessité mais aussi des douceurs et de quoi se faire plaisir, des produits d’hygiène, du sucre, des pâtes, des fruits mais aussi du chocolat. « L’étude a montré qu’il fallait une épicerie solidaire dans ce secteur, explique Philippe Arnulf, le président de l’association. Le constat montre que de plus en plus d’étudiants sont en difficulté. 10 % d’entre eux ont besoin de nous, notamment ceux qui ne sont pas de la région ou les étudiants étrangers. Il y a aussi les boursiers. » Après réflexion, l’association a décidé d’ouvrir également l’épicerie aux aides à domicile qui travaillent à temps partiel et qui vivent avec de petits revenus. Et puis finalement, ils ont décidé d’ouvrir à toute personne en difficulté.
deux cents personnes nourries
Après trois mois d’existence, l’épicerie compte déjà une centaine de bénéficiaires. « On estime que cela représente deux cents personnes aidées car un bénéficiaire vient chercher à manger pour deux personnes en moyenne, précise le président. Il y a notamment des mères célibataires qui viennent nous voir. »
Lors de l’inauguration jeudi, le préfet et le maire de Châteauroux avaient fait le déplacement. Gil Avérous a félicité l’initiative qui s’appuie sur de nombreux partenaires*, « un réseau qui assure la pérennité du projet ». Le préfet Alain Espinasse a souligné l’importance de l’accompagnement de l’Etat car « c’est collectivement que l’on peut combattre le fléau de l’exclusion ». Il a également salué l’affichage des prix où « transparait la volonté de montrer l’effort entre l’écart du prix réel et le prix pratiqué ici. Cela amène les gens à se questionner. »
Egalement présent, Tomy Lemoine est membre du bureau des étudiants, inscrit en 3e année de licence d’histoire. « C’est quelque chose de bien cette épicerie, estime-t-il. Les étudiants sont encore intrigués car ils ne connaissent pas le principe. On ne peut qu’espérer que le nombre augmente avec le temps. Il faut que l’information circule. C’est le rôle de l’association étudiante mais le bouche à oreille fonctionne très bien. Il faut aussi relayer l’information sur les réseaux sociaux. En tout cas, l’emplacement est bien trouvé. Tous les midis, on vient manger au restaurant du Crous, situé juste derrière.  De nombreux étudiants passent donc devant. »

FR

« Domifasol, épicerie solidaire », inscription sur dossier. Ouvert tous les mardis et vendredis de 14 h à 18 h 30. Adresse : 39 avenue François Mitterand, 36 000 Châteauroux -  Téléphones : 09 52 98 83 99 ou 06 95 95 29 27 - Courriel : domifasol36@free.fr
* Les partenaires : Banque alimentaire, ASMAD, OPAC, CCAS de Châteauroux, LARM 36, CODES et Croix-rouge.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.