Fil info
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X

Une riche rencontre autour du livre de Michel Ossorguine

Une rencontre culturelle, initiée par le Groupe de réflexion citoyen (GRC), s’est déroulée samedi à la villa Stivalis avec pour sujet la vie de Michel Ossorguine, écrivain et journaliste russe, ainsi que le livre qu’il a rédigé lors de son séjour à Chabris de 1940 à 1942.

Le GRC s’est employé à  faire traduire et publier ce livre édité jusqu’à présent en russe afin que cette histoire locale soit connue du plus grand nombre. Il aura fallu deux ans de travail acharné pour aboutir.
Le président, Alain Gapteau, a d’ailleurs remercié lors de cette rencontre, tous les intervenants qui ont permis que ce résultat soit possible : la traductrice Françoise Lyon-Cahen, ancien professeur de russe, qui a œuvré bénévolement, aidée en cela par Hélène Rol-Tanguy et Léonide Rybakov, Cécile Meunier, professeur au lycée A. Bayet de Tours, ainsi que ses élèves qui ont réalisé toute la mise en page. Remerciements également pour les membres du GRC qui ont effectué de nombreuses relectures, Mireille Duvoux, maire de Chabris qui a, avec l’accord du conseil municipal, attribué une subvention, de même que Florence Petitpez, vice-présidente du conseil départemental de l’Indre.
Environ  70 personnes ont assisté à cette réunion au cours de laquelle Michel Potel a rappelé l’importance de ce récit de l’histoire locale dans ces périodes épouvantables qu’étaient la guerre et l’occupation. L’œil extérieur de l’écrivain russe apporte un témoignage vivant  des « petites gens » oubliées des grandes pages de l’Histoire. Cet exilé a porté un regard sur la population locale, du maire au garde-champêtre en passant par nombre d’habitants de la commune. Des descriptions sur le vif font revivre aux yeux du lecteur les victimes de l’exode, l’occupant, les clandestins tout en cadrant l’ensemble dans le contexte international de l’époque.
Michel Potel  a souligné également avec satisfaction l’implication des jeunes du lycée de Tours dans le cadre de leur programme dispensé par l’éducation nationale.  Enfin, s’appuyant sur le témoignage de ce livre, il a parlé de l’espoir de se sortir des situations les plus noires de l’Histoire. Tout reste donc possible pour créer les conditions d’un avenir meilleur.
La rencontre a été riche, que ce soit au niveau des interventions, des témoignages souvent émouvants, de lectures d’extraits, et des questions qui tendent à prouver l’intérêt porté par les Chabriots et autres Indriens à leur histoire locale.
Un pot de l’amitié a été servi à l’issu de cette rencontre.
Serge Gueudry

Il est possible d’acheter le livre Un paisible village de France - Chabris, de Michel Ossorguine auprès du trésorier, Michel Potel 28 rue de Beauregard à Chabris – courriel : potel.md@wanadoo.fr ou à la Maison de la presse de Chabris au prix de 16 €.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.