Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

Journées du patrimoine palestinien

Culture

Les Amis de Jayyous invitent à trois jours d’exploration et d’échanges géopolitiques. Depuis 15 années, l’association n’a de cesse d’apporter des éléments de compréhension afin de rendre au peuple palestinien son histoire et sa culture, à défaut de sa terre.

Elles auront lieu du 13 au 15 décembre 2018. L’association Les Amis de Jayyous, la bien nommée et bien connue en Corrèze, a préparé son  contenu en partenariat avec le cinéma Rex, Amnesty International, le centre culturel de Brive, Corrèze Environnement et le restaurant Les Barriques. En guise d’avant-première, et pour se mettre dans l’ambiance, le Cri de la Salade, également associé à ces journées dédiées à l’Histoire de la  Palestine, accroche dès le 8 décembre prochain une expo-photos dans ses locaux, au 14 de la rue de Lestang. La série «Palestine, survivre sous occupation» montrent les photos d’Olivier Papegnies, photo journaliste du collectif belge Huma, réalisée en 2017 en Palestine, Cisjordanie et dans la bande de Gaza pour le compte de Médecins du Monde.

Rendre à ce peuple sa dignité

Mais il ne s’agit pas de regarder la Palestine avec l’unique regard de commisération. Non, Les Amis de Jayyous s’attachent à rendre à ce peuple sa dignité, sa culture et son histoire depuis 2003. «Nous avons choisi ces dates car nous sommes en pleine «Saison croisée France/Palestine». Depuis cinq ou six ans, l’État d’Israël cherche à redorer son blason via la culture. Ils font des falafels leur spécialité culinaire, du qamis leur costume traditionnel, du dakbeh leur danse folklorique. C’est simplement un vol de culture. C’est une première raison pour laquelle nous avons souhaité  organiser ces trois jours pour la Palestine. La seconde est politique. L’État israélien n’est pas illégal mais totalement illégitime. C’est un État violent qui pratique l’apartheid. C’est pourquoi nous appelons au BDS, la réponse citoyenne et non-violente à l'impunité d'Israël» déclare Jean-Jacques Arcondéguy, président de l’association. Depuis qu’il a fait le voyage avec Dominique, sa compagne, suite à une conférence entendue à Tulle sur le sujet, le couple s’est engagé inlassablement pour la cause palestinienne. ««Tous ceux qui vont là-bas reviennent touchés» disent-ils d’une même voix. Et pour éclairer nos lanternes. Chaque année, le sujet revient sur la table comme un plat que l’on sert et ressert pour ne pas oublier son goût. Aussi amer soit-il.

Films, causeries et gastronomie

Ces trois jours comme un festival démarrent le jeudi 13 décembre avec la projection de deux films documentaires au cinéma Rex. L’un à 18h30 proposé par Amnesty International «À l’Ouest du Jourdain» d’Amos Gitaï. Le second, «Le Char et l’Olivier» de Roland Nurier. Entre les deux, un en-cas offert. À la suite du tout, une causerie avec le réalisateur, Roland Nurier.  «Le Char et l’Olivier décortique la situation. On entend les analyses géopolitiques de différentes personnalités internationales. Il défait idées reçues et clichés sans oublier de montrer un territoire magnifique»  décrivent les organisateurs.
Le lendemain soir, vendredi 14 décembre à 20h, le centre culturel de Brive accueillera la conférence de Georges A. Bertrand. Il est un habitué des Amis de Jayyous. Il offre là son cinquième entretien. Après la Mer Noire, les Ouïghours et d’autres thèmes, l’historien racontera Jerusalem, ses mythes et sa réalité. Peut-être apprendrons-nous, exemple à l’appui, comment les pouvoirs en place utilisent l’archéologie comme force politique afin d’ancrer les romans nationaux dans les imaginaires collectifs des peuples.
Pour clore ces trois journées du patrimoine palestinien, le restaurant Les Barriques invite l’association Le Philistin à prendre les commandes de sa cuisine pour un repas à la mode palestine. Au menu, un makloubé qui signifie «plat renversé» à base de poulet, riz et légumes. Il sera servi avec une salade. En dessert un mahlabieh. Une gourmandise typique à base d’œufs, de sucre et de lait qui donnera une délicieuse crème onctueuse servie avec du sirop de raisin et des fruits secs. L’art de la simplicité qui fait mouche dans la bouche.

Sabine Parisot


Le programme
- Du 8 au 31 décembre, expo-photos, au Cri de la Salade, 14 rue de Lestang.
- 13 décembre, 18h30, «À l’Ouest du Jourdain» + «Le Char et l’Olivier», au cinéma Rex.
- 14 décembre, 20h, conférence «Jérusalem, mythes et réalités» par Georges A. Bertrand, au centre culturel de Brive.
- 15 décembre, Repas palestinien Aux Barriques, 39 rue de la République.

15€ le repas. Réservations conseillées au 06 76 15 66 60 ou domij.jacques@orange.fr.