Fil info
20:26 Savoureux
19:28 En effet elle n a pas fait de détention
18:55 Superbe.. mais pour accueillir qui au fait ? un club de fédérale2 ? C… https://t.co/GsIZVCdmIs
18:54Indre : « Frontières » : une exposition et plein de beaux projets -> https://t.co/7RJPVjYWGK
18:52Indre : Le rendez-vous des gourmands -> https://t.co/hWZR7Gizw0
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY
22:56Région : Affaire Séréna : Un procès pour l’exemple ? -> https://t.co/r2TLnLKbVF
22:13Corrèze : Mouvement des Gilets Jaunes : les forces de sécurité seront mobilisées | L'Echo https://t.co/OivtCNEMPh via
21:47cérémonie de l'arbre de la Paix à Rosiers d'Egletons dans aujourd'hui https://t.co/niWGo6T8Oz

Réseau biomasse : chaud devant !

Travaux

C’est le top départ d’un chantier d’envergure qui a été donné hier. Ce chantier c’est celui du réseau chaleur.
L’abandon du projet initial, son redimensionnement à l’échelle industrielle, le changement de délégataire et ses contentieux à résoudre sont autant  d’éléments qui ont soufflé le chaud et le froid sur ce projet de réseau de chaleur.
Malgré ce retard à l’allumage certain, le chantier est donc entré dans sa phase opérationnelle.
Pendant plus d’un an ce sont pas moins de 24 kilomètres de canalisations et une centaine de points de livraison qui vont être installés sous la voirie briviste. Celui de la chaufferie biomasse qui se situera à la proximité immédiate de l’unité de valorisation du Syttom débutera quant à lui dès le mois prochain pour une livraison des premières calories prévue pour octobre 2018.
De la chaufferie essentiellement approvisionnée par le bois prévue en 2010, le ville a depuis changé son fusil d’épaule. Si le bois comptera encore pour 25% de la production de chaleur il sera largement épaulé par des pompes à chaleur, la récupération de la chaleur de l’usine d’incinération  tandis que le gaz servira de ressources d’appoints et de secours.
Ce projet qui représente un investissement total de 27,5 M€ (subventionné à hauteur de 12,36 M€ par l’ADEME, la région et l’Europe) devrait permettre d’alimenter l’équivalent de 6.000 logements en chauffage et eau chaude. Ce sont ainsi l’ensemble des bâtiments publics (hôpital, écoles, gymnases, mairie, piscine,...) qui seront raccordés. Et si la ville a porté son choix sur ces grands travaux c’est avant tout pour réduire sa facture  énergétique. «L’idée est bien d’avoir une énergie moins cher au bout du tuyau» explique Frédéric Soulier. Avec une facture annuelle de chauffage  avoisinant les 2,1 M€ la ville table donc une note un peu moins salée. Mais la collectivité ne sera pas la seule concernée puisque les abonnés  bénéficieront eux aussi d’une TVA à taux réduit (5,5%) due à la présence de plus de 50% d’énergie renouvelable et de récupération.
Si l’aspect financier n’est pas étranger à ce choix, le volet environnemental est également mis en avant. «La chaudière bois consommera 7.500 tonnes de bois par an. Ces ressources locales sont disponibles dans un rayon de 100 km maximum autour de la ville. Ce sont aussi 12.900 tonnes de CO2 qui seront évitées par le réseau chaque année soit l’équivalent des émissions de 10.750 véhicules. Ce projet est ambitieux et exemplaire  dans sa conception de par la valorisation des ressources locales» insiste Frédéric Turin.
D’aucuns pourraient s’étonner de voir la défense de l’environnement soutenue par l’incinération des déchets ! «Très vite une deuxième strate liée à la collecte des fermentescibles et à la biométhanisation complétera la boucle. Demain on ne brûlera plus ces déchets et le traitement des boues de la station d’épuration, à proximité de la chaufferie intégrera aussi ce mécano» indique Frédéric Soulier. Un projet dont l’étude de faisabilité est en cours et pour lequel le maire imagine une réalisation à l’orée 2019-2020. «Il faudrait être autour des 30.000 tonnes de déchets collectés par an pour s’en sortir» note-t-il cependant.   Mais avant cela le délégataire Coriance en charge des travaux, via sa filiale Green Energie Brive a du pain sur la  planche pour vendre ses 60 GW/h. «Nous pensons atteindre 70% de cette objectif dès le mois d’octobre» indique Frédéric Turin.
D’ici là il faudra composer avec le refrain du poinçonneur : «des p’tits trous, des p’tits trous toujours des petits trous». Et, ils ne devraient pas  manquer dans les prochains mois. «Le chantier sera fragmenté et ses emprises se limiteront à 100 à 200 mètres.
Plusieurs fronts de travaux seront menés de conserve» explique Frédéric Turin, PDG adjoint de la société délégataire.
Et face aux désagréments inévitables des travaux à venir, Frédéric Soulier préfère positiver. «Ce chantier nous permet d’accélérer notre plan Marshall sur la voirie. Car au final se sont 24 kilomètres de rues qui seront entièrement refaites».
Un accord supplémentaire dans le deal entre la ville et son délégataire qui se partageront à parts égales le coût de ces travaux de surface.

Commentaires

Pourrait-on savoir connaître le tracé du réseau centre-ville