Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Agression d'une enseignante au lycée Danton : une enquête judiciaire ouverte et une cellule d'écoute mise en place

Fait divers

Suite à l'agression d'une enseignante en plein cours par un individu venant de l'extérieur du lycée ce mardi, les professeurs de l’établissement, légitimement émus, ont manifesté leur solidarité et leur soutien à leur collègue. Les cours ont été provisoirement suspendus, ils ont repris normalement ce mercredi matin.

Le recteur d’académie, Daniel Auverlot, le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, le vice-président en charge de l’éducation et des lycées, Jean-Louis Nembrini, condamnent fermement cette agression et assurent l’ensemble des membres de la communauté éducative de leur entier soutien.

Le Parquet a été saisi, une enquête judiciaire est ouverte. Le proviseur et l’enseignante, accompagnée par l’établissement, ont chacun déposé plainte. Une cellule d’écoute a été mise en place par la direction des services départementaux de l’Education nationale de la Corrèze pour accompagner les élèves et les enseignants qui en manifesteraient le besoin. En relation étroite avec les services de la préfecture et de la police nationale, un dispositif de surveillance a été mis en place aux abords de l’établissement : renfort de la présence policière à des horaires précis et déterminés avec l’établissement.

Ce mercredi matin, le Conseil régional, les services académiques et l’établissement se sont réunis pour envisager les mesures à prendre. Des travaux vont débuter, dès la semaine prochaine, au niveau de l’accueil du lycée, pour permettre de sécuriser l’accès grâce à une entrée filtrée. Dans un second temps, un système de vidéo protection sera également installé, ainsi qu’une alarme anti intrusion. Les services de l’Etat, de la Région et l’établissement œuvrent de concert pour la suite à donner à cette affaire.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.