Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

Il voit le monde sensible en images à métamorphoser

Mickael Dominguez, jeune artiste plasticien expose au bar-restaurant Le Majour

Mickael Domingez expose à partir du 17 août et jusqu’à la fin du mois une série d’œuvres photographiques réalisées avec la technique rare de la surimpression.

Ce jeune artiste, dont la famille est originaire de Brive, ne vit et ne respire que pour l’art. Musicien de jazz, vidéaste, sculpteur, amateur de sports de combat..., son art de vivre qu’il cultive depuis sa plus tendre enfance l’a dirigé sur le chemin escarpé de  la création. «L’art, je le pratique depuis que je suis tout petit. C’est une volonté personnelle. J’ai trouvé ma place dans le monde grâce à  l’art. On peut le regarder d’une manière différente. Toutes les questions que je me pose, je peux les mettre dans un seul sujet» assure ce jeune trentenaire, influencé par son professeur à Paris 1 Sorbonne Benjamin Sabatier.

De ses multiples recherches,  découvertes, apprentissages, l’artiste en est arrivé à prendre une voie originale,  la composition de photographies à partir d’une  technique unique. «C’est de la surimpression photographique directement sur le négatif. Il n’y a pas de photo-montage» explique-t-il. En bloquant le déclencheur de son appareil photo (Nikon FM2) à pellicule argentique (400 ASA), il peut prendre plusieurs clichés sur le même négatif.
«L’image est construite mentalement. Je vais ensuite sur le site. C’est ça le défi» souligne Mickael Dominguez à propos du processus de germination. Il peut superposer jusqu’à quatre photos pour arriver à son idée première de palimpseste iconographique, le plus souvent tiré en noir et blanc. «J’ai besoin de garder des traces de la réalité dans mes images. Mon travail n’est pas totalement dans l’abstraction. Je veux que le public puisse passer un petit moment à essayer de comprendre, de regarder comment c’est fabriqué»  précise t-il de sa démarche artistique.

Il privilégie deux univers dans son champ d’exploration et d’expérimentation : la ville, ses espaces géométriques et la campagne, une nature sensible, charnelle. L’artiste dit ne voir le monde qu’en surimpression, sans point fixé à jamais posé dans le décor de la vie. Il est le seul -du moins en France- à se servir de cette technique de surimpression sur négatif dans la réalisation d’œuvres qui tiennent du tableau de peintre.
La surimpression en vogue au moyen des outils du numérique tel photoshop ne l’intéresse pas. Il utilise du papier Fine Art  pour des tirages (négatif numérisé) qu’il encadre avec soin. Il a cherché, tâtonné pendant deux ans pour arriver à des premiers résultats satisfaisants. Il a composé à ce jour une cinquantaine d’œuvres.

En parallèle à ce travail, la découverte du Modulateur espace-lumière (de 1930) de l’artiste Lászlo Moholy-Nagy de l’école du Bauhaus l’inspire dans la recherche d’une sculpture créatrice d’œuvres. Il a exposé à Hossegor dans les Landes, à Lyon, à Dax dans la grange de Christus, à Ivry, une commune qui lui a passé commande d’œuvres. Il présente une sélection de ses photographies à partir du jeudi 17 août au café Le Majour, rue Majour, à Brive. Une expression d’impressions à  voir et ressentir.

Serge Hulpusch

Contact dominguez.mika@gmail.com ;
FB www.facebook.com/dominguez.mickael.