Fil info
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz
18:13Sarlat-la-Canéda : Une voix palestinienne à Sarlat -> https://t.co/qK2jdd2WXL
18:12Dordogne : Faire du sport ou aller au cinéma, même combat -> https://t.co/3ySLsunvrZ
16:56Festival départemental des sociétés de musique https://t.co/trKmC7mifq

à quand le retour des coquelicots dans les campagnes ?

Samedi matin, il régnait une belle effervescence sur le stand de « Nous voulons des coquelicots », le mouvement initié au niveau national par Fabrice Nicolino, journaliste et écrivain, pour l'arrêt immédiat et total de tous les pesticides de synthèse.
Alain Blanchet et Jean-François Héllio, deux Brennous, bientôt rejoints par d'autres « amis des coquelicots », tous convaincus de l'extrême toxicité de ces produits phytosanitaires, massivement utilisés, entre autre, dans l'agriculture conventionnelle, étaient au marché local. Objectif de la matinée : expliquer, expliciter cet appel des coquelicots, pourquoi tous les citoyens sont concernés,  inciter les gens à s'engager dans cette lutte et fédérer des actions nouvelles.
Beaucoup de gens, se sont arrêtés, ont acheté cocardes et autocollants, acceptant volontiers de laisser leur courriels pour être informés et relayer des informations. « Car face aux puissants lobbys agro-alimentaires, il faut être le plus grand nombre d'individus possible, signataires et organisateurs de manifestation.  Il y va de la vie de toutes les espèces animale, végétale et humaine. Et il y a urgence ! » alarme Alain Blanchet.
Dans le même temps, une personne apprenait aux autres que samedi matin, à 4 h 18 précisément, 42 députés ont refusé d’interdire, en dernière lecture de la loi Alimentation, l’utilisation du glyphosate d’ici trois ans !
La mobilisation était plus que jamais à l'ordre du jour !
Prochain rendez-vous : le 5 octobre à 18 h 30, sur le parvis de la mairie. « Venez avec casseroles, instruments de musique etc. Relayez l'appel auprès de vos familles, amis ! Soyons nombreux ! Venez faire du bruit, en écho au silence de nos campagnes, où tant d'espèces d'oiseaux, insectes ont définitivement disparu, premières victimes d'un génocide programmé » clamaient les participants.

Pour en savoir plus : un site pour s'informer et signer l'appel: nousvoulonsdescoquelicots.org et pour agir au niveau local :  nousvoulonsdescoquelicots36@orange.fr

Commentaires

Date manifestations dordogne

Désir de participer manifestations dgne

Désir de participer manifestations dgne

Desir de participer à ce mouvement