Fil info
19:00France : Le président du conseil départemental Germinal Peiro ne doute plus que la préfète va signer l’arrêté préfe… https://t.co/d7MI1hbo26
18:57Région : Paroles de jeunes lectrices du «Renaudot des lycéens» -> https://t.co/ukKd81Z6Mv
18:53# # - -Vienne : Une collecte de jouets de salariés pour que personne ne soit oublié -> https://t.co/GiuYdfokar
18:40Périgueux : Tous les services à 10 minutes -> https://t.co/TADgCXt0cG
18:39Région : Honneur à des salariés engagés -> https://t.co/evv9jVI9c4
18:25Bergerac : Préavis de grève à la plateforme D’Aucy -> https://t.co/BLCktmYWJw
18:21Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour -> https://t.co/97U6fCrCaL
18:19# # - -Vienne : L’Historail de Saint-Léonard a besoin de vous -> https://t.co/SK0V2OKtAj
18:18Indre : Déserts médicaux : un nouveau zonage plus favorable -> https://t.co/Xj5CIHt4DJ
18:15Indre : Quel est le prix de la vitrine de Noël ? -> https://t.co/ccxGVZcGjC
18:14Indre : L’US Le Blanc gifle Jeu les Bois 8 à 2 -> https://t.co/Xz6lXECUsO
18:02RT : [ Communiqué ] La mortalité routière en hausse de 8,9% en novembre 2017 ➡️ https://t.co/enekqoFedb https://t.co/zWnsVXGuly
17:44RT : | Opération nettoyage ce week-end au lac de Saint-Pardoux. Bravo aux bénévoles ! 👏 La vidange touche à sa… https://t.co/tpuegiV9cD
17:39RT : venue d' à Chanteix le 14 décembre : merci https://t.co/XI2wuSk6fU
17:36RT : a placé la en vigilance Jaune pour ❄️ et de ce soir… https://t.co/Bmcxdi0S1F
17:23# # - -Gence : Repas des aînés: convivialité échanges et danses de salon -> https://t.co/IHkY9r2cve
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Solutions pour réduire l’usage des phytos -> https://t.co/0lZJC2h1v8
17:15# # - Croisille-sur-Briance : La commune revêt ses habits de lumière -> https://t.co/Xs2GSvcmNW
17:12# # - Dorat : L'Harmonie sur tous les fronts -> https://t.co/hh15Mc2vH7
16:18RT : Il existe 25 centres de rétention administratives répartis sur le territoire français. Mais savez-vous ce qu’est un… https://t.co/YuLJ0RWFps
15:50France : Une base nautique flambant neuve -> https://t.co/cEdWh9XMJZ
14:37Egletons : Les 2e Foulées gourmandes attirent des centaines de coureurs et marcheurs | L'Echo https://t.co/fINZXlV3Tf via
14:34Egletons : Des manifestations en marge de la visite d'Emmanuel Macron | L'Echo https://t.co/wZo8Yep94o via
14:11 Ben merde alors, je pensais que était partie intégrante du programme .… https://t.co/ZqAjVTgw6d
14:00Corrèze : Projet d'usine à pellets torréfiés : sous le feu ardent de la critique https://t.co/6xlk2fU8X1
12:58Le snes Limousin dénonce le coup de rabot sur les subventions de fonctionnement des lycées généraux et technologiqu… https://t.co/QWA08GjBEu
12:11 sera au marché de Noël de Velles Dimanche 17 décembre https://t.co/kWortviE8Q
11:23Corrèze : Sous le feu ardent de la critique -> https://t.co/hqqTGXs67B
07:23"Sa dernière évasion"... fiscale ? Eh ben, ... https://t.co/uoeKefDQeH
23:31Rugby : L’ASSJ s’impose puis résiste -> https://t.co/goc1EMsgbQ
23:30Basket : Le temps maîtrisé -> https://t.co/KnYgMjF8zk

Les Enfants de France, cent ans de la vie bergeracoise

Vie associative

L’association des Enfants de France de Bergerac (Efb) célèbre dès samedi, puis les 7 et 8 octobre prochains, son centième anniversaire. Au programme : théâtre, jeux, portes ouvertes, dîner dansant, expositions...

C’est une véritable institution locale qui souffle en cette fin septembre ses cent bougies. Il y a en effet tout juste un siècle, naissaient les Enfants de France de Bergerac sous l’impulsion d’un homme : l’abbé Georges Tournebise. Dans une période bouleversée par la Grande Guerre, ce dernier s’émeut de tous ses gamins qui traînent sans but dans les rues bergeracoises. Il prend alors l’initiative de s’occuper d’eux. « C’était un homme plein de bonnes idées, un précurseur pour l’époque », glisse Francis Widehem, le président des Efb, « il créera une librairie sociale, une coopérative alimentaire, puis le journal La Vie Sociale et enfin les sections gymnastique, fanfare et théâtre ». De patronage, l’initiative se structure en association le 30 septembre 1917 et se voit baptisée Les Enfants de France de Bergerac.

« Des milliers d’enfants se sont succédés aux Efb », Francis Widehem

L’association s’est très vite développé multipliant ses offres d’activités : gymnastique, cyclotourisme, billard, théâtre, karaté... « Des milliers d’enfants se sont essayés à diverses disciplines au sein des Efb », sourit Francis Widehem aujourd’hui à la tête de l’une des plus anciennes associations sportives de Bergerac. Acteurs et témoins de la vie locale, les Efb ont en cent ans accompagné l’histoire de la cité et de ses habitants. « Dans chaque famille bergeracoise, il y a forcément un membre qui est passé par l’association », poursuit le président, « beaucoup ont des souvenirs avec les Efb ». C’est toute cette mémoire locale qui sera mise à l’honneur à l’occasion de la célébration du centenaire de l’association. Ses bénévoles sont à pied d’œuvre depuis de longs mois afin de fêter comme il se doit l’anniversaire de cette grande dame. Préambule aux festivités, la pièce « Atout cœur » de la section théâtre des Efb, Les Tréteaux de Bergerac qui se produiront samedi à 20 h 30 au centre culturel (entrée 12 euros). Puis l’association donne rendez-vous les 7 et 8 octobre prochains pour deux journées riches d’animations. Jeux pour enfants, démonstrations des diverses disciplines, restauration, tombola... seront proposés tout au long de ces deux jours dans les locaux des Efb, place Javerzac, ainsi qu’à la salle de l’Orangerie. Point d’orgue de ce centenaire, une exposition photos de la section football des Efb, ancêtre de l’actuel Bpfc. « Ce sont plus de deux mille photographies qui seront présentées et ce grâce à un travail titanesque entrepris par l’un de nos membres, Jac-ques Tourellou. Il a mis de longues années pour récolter l’ensemble de ces clichés sur lesquels on va retrouver les équipes, les entraîneurs, les présidents qui se sont succédés au club ». Autre temps fort : le dévoilement samedi à 12 h d’une plaque en hommage aux vingt-quatre jeunes des Efb tombés sous les balles des divers conflits internationaux. Le samedi soir sera également l’occasion de raviver les mémoires autour d’un repas dansant à la salle Louis Delluc (réservation au 05 53 57 74 28 ou enfants.de.france@o-range.fr. Tarif 30 euros).

Commentaires

etant la fille de Monsieur Marc qui etait secretaire des enfants de France je voudrais voir les photos de l esposition

etant la fille de Monsieur Marc qui etait secretaire des enfants de France je voudrais voir les photos de l esposition

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.