Fil info
23:51International : L’Eglise en renfort à Masaya pour empêcher «un massacre» -> https://t.co/g0AgAnSTkX
23:25France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
21:06Rugby : Dernier contrôle avant les vacances -> https://t.co/3eg7vl1ZPn
21:04Football : La qualif' au bout de la résistance -> https://t.co/0v6Szg0v5c
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A
12:23RT : Réforme institutionnelle. Moins de députés, plus de démocratie ? Face à face entre et Com… https://t.co/VGTB6lINjH
12:20RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
11:21-Rancon Chadoin - -Vienne : La vie de la municipalité n’est pas un long fleuve tranquille -> https://t.co/f4g18NtKdZ
10:47Un accident est survenu ce matin vers 7 heures sur la D951 à Lourdoueix-Saint-Pierre direction Méasnes entre un véh… https://t.co/M4GaKtE9Hg
10:43RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
09:48Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
08:28 Il y a 3 abonnés et 5 lecteurs de dans le dépa… https://t.co/KZgR3RQxsQ

Les Enfants de France, cent ans de la vie bergeracoise

Vie associative

L’association des Enfants de France de Bergerac (Efb) célèbre dès samedi, puis les 7 et 8 octobre prochains, son centième anniversaire. Au programme : théâtre, jeux, portes ouvertes, dîner dansant, expositions...

C’est une véritable institution locale qui souffle en cette fin septembre ses cent bougies. Il y a en effet tout juste un siècle, naissaient les Enfants de France de Bergerac sous l’impulsion d’un homme : l’abbé Georges Tournebise. Dans une période bouleversée par la Grande Guerre, ce dernier s’émeut de tous ses gamins qui traînent sans but dans les rues bergeracoises. Il prend alors l’initiative de s’occuper d’eux. « C’était un homme plein de bonnes idées, un précurseur pour l’époque », glisse Francis Widehem, le président des Efb, « il créera une librairie sociale, une coopérative alimentaire, puis le journal La Vie Sociale et enfin les sections gymnastique, fanfare et théâtre ». De patronage, l’initiative se structure en association le 30 septembre 1917 et se voit baptisée Les Enfants de France de Bergerac.

« Des milliers d’enfants se sont succédés aux Efb », Francis Widehem

L’association s’est très vite développé multipliant ses offres d’activités : gymnastique, cyclotourisme, billard, théâtre, karaté... « Des milliers d’enfants se sont essayés à diverses disciplines au sein des Efb », sourit Francis Widehem aujourd’hui à la tête de l’une des plus anciennes associations sportives de Bergerac. Acteurs et témoins de la vie locale, les Efb ont en cent ans accompagné l’histoire de la cité et de ses habitants. « Dans chaque famille bergeracoise, il y a forcément un membre qui est passé par l’association », poursuit le président, « beaucoup ont des souvenirs avec les Efb ». C’est toute cette mémoire locale qui sera mise à l’honneur à l’occasion de la célébration du centenaire de l’association. Ses bénévoles sont à pied d’œuvre depuis de longs mois afin de fêter comme il se doit l’anniversaire de cette grande dame. Préambule aux festivités, la pièce « Atout cœur » de la section théâtre des Efb, Les Tréteaux de Bergerac qui se produiront samedi à 20 h 30 au centre culturel (entrée 12 euros). Puis l’association donne rendez-vous les 7 et 8 octobre prochains pour deux journées riches d’animations. Jeux pour enfants, démonstrations des diverses disciplines, restauration, tombola... seront proposés tout au long de ces deux jours dans les locaux des Efb, place Javerzac, ainsi qu’à la salle de l’Orangerie. Point d’orgue de ce centenaire, une exposition photos de la section football des Efb, ancêtre de l’actuel Bpfc. « Ce sont plus de deux mille photographies qui seront présentées et ce grâce à un travail titanesque entrepris par l’un de nos membres, Jac-ques Tourellou. Il a mis de longues années pour récolter l’ensemble de ces clichés sur lesquels on va retrouver les équipes, les entraîneurs, les présidents qui se sont succédés au club ». Autre temps fort : le dévoilement samedi à 12 h d’une plaque en hommage aux vingt-quatre jeunes des Efb tombés sous les balles des divers conflits internationaux. Le samedi soir sera également l’occasion de raviver les mémoires autour d’un repas dansant à la salle Louis Delluc (réservation au 05 53 57 74 28 ou enfants.de.france@o-range.fr. Tarif 30 euros).

Commentaires

etant la fille de Monsieur Marc qui etait secretaire des enfants de France je voudrais voir les photos de l esposition

etant la fille de Monsieur Marc qui etait secretaire des enfants de France je voudrais voir les photos de l esposition

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.