Fil info
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A
12:23RT : Réforme institutionnelle. Moins de députés, plus de démocratie ? Face à face entre et Com… https://t.co/VGTB6lINjH
12:20RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
11:21-Rancon Chadoin - -Vienne : La vie de la municipalité n’est pas un long fleuve tranquille -> https://t.co/f4g18NtKdZ
10:47Un accident est survenu ce matin vers 7 heures sur la D951 à Lourdoueix-Saint-Pierre direction Méasnes entre un véh… https://t.co/M4GaKtE9Hg
10:43RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
09:48Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
08:28 Il y a 3 abonnés et 5 lecteurs de dans le dépa… https://t.co/KZgR3RQxsQ
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi

Ces Bleus sont-ils taillés pour aller loin?

Euro-2017

Quatre raisons d'en douter et deux d'y croire avant le huitième de finale contre l'Allemagne,demain à Istanbul.

Ils ne jouent pas ensemble
Les Bleus ont eu une fâcheuse tendance à chercher la solution par des actions individuelles. Dès le lendemain du premier match, perdu contre la Finlande (84-86), le sélectionneur Vincent Collet regrettait des prises d'initiative intempestives à l'origine d'une cascade de pertes de ballons (23 en un match). Le constat était approchant après la défaite contre la Slovénie (78-95) dans le dernier match de poule mercredi. « On monte parfois en puissance mais on ne le fait pas collectivement. »

Ils sont trop irréguliers
Les Bleus n'arrivent pas à maintenir la pression pendant 40 minutes, surtout en défense. C'était criant dès le premier match contre la Finlande, perdu malgré une avance de 8 points à 2 minutes de la fin. Cela s'est reproduit contre la Pologne (78-75) et la Slovénie. En oubliant la promenade contre l'Islande (115-79), les Bleus n'ont fait qu'un match plein, contre la Grèce (95-87). Individuellement, c'est la même chose. Même les leaders ont du mal à être présents à chaque match, à l'image du meneur Thomas Heurtel (23 points contre la Pologne, 4 le lendemain contre la Slovénie) et d'Evan Fournier (22,5 points de moyenne sur les deux premiers matchs, 7,5 sur les deux derniers). « En faisant ce qu'on fait depuis le début du tournoi, on ne peut pas prétendre aller beaucoup plus haut », a prévenu l'entraîneur.

Ils sont trop friables en défense
Difficile d'espérer accrocher une médaille en encaissant 81,5 points de moyenne par match (hors prolongation). Privée de Rudy Gobert et de Nicolas Batum, cette équipe de France n'a pas de vrai spécialiste de la défense, à part Axel Toupane, l'un des moins expérimentés du groupe. Les trous d'air sont trop nombreux.
Mercredi, le compteur affichait déjà 17 points pour les Slovènes après cinq minutes. Collet n'a cessé de le répéter: un plus gros effort défensif est la condition indispensable à la réussite.

L'Espagne est sur leur route
Selon toute probabilité et s'ils passent l'obstacle allemand demain, les Français vont retrouver leurs grands amis espagnols dès les quarts de finale. Ce serait le septième choc entre voisins en sept ans et le bilan de la période est de deux victoires et quatre défaites. Les Bleus ont perdu les deux derniers matchs en quarts de finale des jeux Olympiques de Rio et en demi-finales de l'Euro-2015 à Lille.

Mais le potentiel est là
« Les joueurs sont bons », répète Vincent Collet, qui possède une panoplie de talents offensifs rarement égalée en équipe de France. Avec des extérieurs adroits (Evan Fournier, Thomas Heurtel, Nando De Colo, Edwin Jackson) et des intérieurs tournés vers l'offensive (Kevin Séraphin, Joffrey Lauvergne), la France marque beaucoup de points et fait souvent le spectacle. Si les shooteurs prennent feu, n'importe quel rival peut trembler.

Et ce n'était qu'un premier tour
« On arrive dans les matchs couperets et on sait que beaucoup de choses sont possibles même quand on n'a pas bien joué auparavant », rappelle Collet, qui parle d'expérience. Au Mondial-2014, ses joueurs avaient fini sur la troisième marche du podium en perdant deux matchs sur les cinq du premier tour.
 En revanche à l'Euro, ils n'ont jamais eu de médaille avec un bilan aussi mitigé à mi-parcours (1 défaite en 2013 avant de décrocher l'or, aucune en 2011 et 2015 avant de gagner respectivement l'argent et le bronze).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.