Fil info
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk
12:12Varetz : Les Jardins de Colette aux couleurs pascales -> https://t.co/1xbbQSkfz0
11:49Brive-la-Gaillarde : La moustache en ordre de bataille ! -> https://t.co/zLKMGzZX6R
11:18RT : Région : Herboriste : un métier nécessaire? -> https://t.co/Dfy1rZt3Sp
11:17RT : Vernissage : vend. 26 avril 19h suivi d'une conférence "Combat d'esclaves et d'abolitionnistes" par Frédéric Régent… https://t.co/UYazhIgaJc

Aborder le social par les racines

Lycée horticole Voutezac

A travers l’opération «Aux jardins citoyens», le lycée horticole et paysager de Brive-Voutezac veut sensibiliser ses étudiants aux différentes fonctions des jardins. Une approche intéressante pour développer une culture du social dans le paysage.

Etudiants en  BTS aménagements paysagers au lycée horticole de Brive-Voutezac, Marvin et Yoann ne se destinaient pas particulièrement à œuvrer dans le social en choisissant cette formation.

C’est néanmoins cette dimension du jardin que ces étudiants, à l’instar de leurs camarades, ont été amenés à découvrir cette semaine. Qu’ils soient à vocation thérapeutiques, d’insertion ou simplement partagés, les jardins servent de plus en plus de support au lien social. Des jardins où l’on cultive la terre autant que les relations humaines.

Gérés le plus souvent par des structures associatives, ces jardins à rôle social fleurissent ici et là et crée des initiatives. Et en tant que futurs professionnels du paysage et ou futurs responsables de services espaces verts, cette composante du métier ne pouvait être éludée. C’est l’enjeu de l’opération «Aux jardins citoyens» menée par le lycée horticole qui, pendant une semaine, a demandé à ses étudiants de parcourir les jardins «sociaux» des alentours pour mieux appréhender cette nouvelle facette de leur métier. Car la prolifération de ces espaces oblige les aménageurs paysagers de demain à prendre rapidement en compte cet aspect pour élaborer leurs futures réalisations.

Marvin et Yoann ont quant à eux, mené leur enquête du côté du jardin partagé des 110 situé en plein cœur du quartier de Tujac à Brive.

«C’est un jardin qui a été difficile à mettre en place. Placé au cœur des bâtiments, son implantation et son fonctionnement n’allaient pas de soi. Mais nous avons eu de très bons retours de la part des riverains. C’est un apport de verdure très bien perçu, qui change du goudron. Mais c’est aussi son mode de fonctionnement qui est intéressant car ce sont les habitants du quartier qui s’en occupent. Comprendre l’usage qui en est fait est primordial pour nous car c’est selon cet usage qu’il doit être conçu. L’intégration paysagère, l’esthétisme sont des aspects que nous avons l’habitude d’étudier. Le rôle social d’un aménagement est une composante qu’il ne faut cependant pas oublier» indique Marvin Rogeon.

Par groupe, les jeunes ont donc ainsi étudier les caractéristiques de chaque jardin du bassin de Brive (Jardins de Cocagnes, du cœur, du Viallatoux, de la Passerelle, etc). Aujourd’hui, ils sont à Bordeaux pour découvrir d’autres associations et initiatives. Samedi, le lycée horticole accueillera bénévoles, élus, travailleurs sociaux lors d’une table ronde consacrée au rôle social des jardins.

Enfin, à l’issue de leurs enquêtes et de cette table ronde, les étudiants réaliseront un site internet (une green map) qui recensera puis valorisera les initiatives locales.