Fil info
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF
07:58France : Les Steva veulent du concret -> https://t.co/rA8Xgxx9HC
07:46Région : Un bon début d’année pour les ventes aux enchères -> https://t.co/pYOxVrUEUN
21:22Saint-Sulpice-le-Guérétois : Le travail du bois, une passion, un métier | L'Echo https://t.co/Vdq0ECnUrO via
20:52 Engendrer..
20:51 L’écologie n’a rien à voir avec tout ça !!! Vous ne savez rien de ce que peut engendré ce… https://t.co/W12hCtgkST
19:53Brive-la-Gaillarde : Solidaire est le Secours Populaire -> https://t.co/pmngsMMHRb
19:47 Le cri de soulagement du Patrimoine et de la biodiversité 🐾🌳🌍
19:08Indre : 258 millions d’euros pour un an -> https://t.co/3qu1tQJEnK
18:12Plus que jamais Président des Régions de France… https://t.co/cwZ8G394sk
17:52Dordogne : Le parti socialiste compte sur ses valeurs pour retrouver des couleurs -> https://t.co/x71S0Ovl7u
17:49Beynac-et-Cazenac : Déviation : le cri de colère des entreprises -> https://t.co/uEmRSQEDBv
17:28RT : Les agents des finances publiques ont protesté à Tulle contre 17 suppressions de postes en https://t.co/TebYxVnJE7
17:20RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
17:10Périgueux : Nouvelle saignée aux impôts -> https://t.co/fIsU0LOw5Y
16:54Sarlat-la-Canéda : A vos agendas 2019 -> https://t.co/hXvkLBbxtE
15:57RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
15:53Marsac-sur-l'Isle : Un salon de passionnés à l’ambition régionale -> https://t.co/PYalTw0ytJ

«Trois journées exceptionnelles !»

Etats généraux des communes libres

La commune Libre du Trech a réussi son pari : accueillir trois jours durant les états généraux des communes et républiques libres.

«Unanimement, les gens sont satisfaits parce que l’on découvre un patrimoine, une région, des spécialités. On a passé trois journées exceptionnelles. Vendredi, ils ont eu l’idée d’accueillir chacune des communes en trouvant un air musical lié à la commune ou au département. Magique ! Samedi soir la soirée cabaret a été exceptionnelle. Le moment fort a été la traversée de la ville de Tulle, c’est haut en couleur, c’est la France de nos villes, de nos villages. Derrière tout cela, il y a une amitié très forte. Ce sont des moments qu’il faut entretenir». En quelques mots, Gérard Truchet, président de la République des Canuts et président de l’association des communes libres de France a résumé la réussite des états généraux qu’a eu le privilège d’accueillir la commune Libre du Trech. Le maire Bernard Pérégnaud et les dizaines d’escunlous ont travaillé d’arrache pied pour faire de ce rendez-vous une véritable fête fraternelle...  sans jamais se prendre au sérieux.

Le défilé, samedi matin, jour de marché restera longtemps dans la mémoire des tullistes, des commerçants, des chalands. Le long cortège coloré parti de la cathé a longé les quais avant de plonger dans les allées du marché, puis le Trech, fief des escunlous, ensuite la préfecture,  avant la photo de famille devant le clos des pompiers, haut lieu des festivités tréchoises. Le passage devant les Clampes a été immortalisé, appareils photos,  téléphones portables, tablettes, caméscopes ont tourné tout au long de la matinée. Dans ce cortège, les membres de la commune libre de Boyardville ne sont pas passés inaperçus. En offrant des huîtres que les deux préposés ont pu ouvrir après un achat de couteaux à la droguerie Neige, arrosées de vin blanc, ils se sont taillés un franc succès. Nous n’oublierons pas les bénédictions urbi et orbi des curés sur le marché. Les salades et les tomates de Jeannot Ventéjoux en étaient toutes émues ! «Les états généraux, ça ne décrit pas, ça se vit !» assure, avec un large sourire, Didier Sittre, maire de la commune libre de la citadelle de Montbéliard qui avait accueilli cet événement en 2012. «Organiser des états généraux, ça représente beaucoup de soucis. Il y a une super équipe autour de Bernard Pérégnaud. On est pleinement satisfaits d’avoir fait le déplacement. On va garder plein de bon souvenirs !» se réjouit-il. Satisfait, Bernard Pérégnaud l’était hier alors que s’achevait cet événement qui aura lieu en 2016 à Nancy. La charge en incombera à la comme des Trois Maisons.