Fil info
21:54 L’ dans tous ses états: https://t.co/npjyHB909b
21:37 Merci. Le Pont Saint Chrétien Chabenet dans l’Indre, département où j’ai eu la chance de travailler pend… https://t.co/oXJrlcTpXJ
18:10 Rire
18:06 Merci bien, hein ! Tout le monde en nervous breakdown.
17:59 Bonjour huber
15:46 Ca risque pas de s'arranger avec une uberisation du travail.

L’univers lumineux de Charles Féola

Brive : exposition

Une trentaine de toiles du peintre Charles Féola sont exposées au Musée Labenche jusqu’à mi avril. L’occasion de découvrir un maître de l’école parisienne dont le style et l’inspiration voyageront de la butte Montmartre aux quais d’Argentat.Le Moulin de la Galette, les quais de Paris, Notre Dame sous la neige, Montmartre  et les éternelles échoppes parisiennes, le Bastier d’Argentat, Alger, une procession, des nus, aquarelle et encre de mademoiselle Ming... l’oeuvre de Charles Féola suit un itinéraire de vie marqué par le voyage, le goût du beau et du «hasard objectif».Né en Algérie, pris dans la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale, il gagne Paris, rejoint la butte Montmartre, le coeur artistique battant de la capitale depuis un demi-siècle.Nous sommes en 1943 et Charles Féola découvre les rues d’un quartier qu’il représentera dans ses moindres recoins.A cette géographie sensible viendra s’ajouter les bords de la Dordogne qui traverse Argentat, autre terre d’adoption, découverte en 1946 au hasard d’une fugue improvisée.«La peinture de Charles Féola est empreinte de la personnalité de l’artiste.Héritier de la bohème, l’homme et son mode de vie sont indissociables de son oeuvre.Chaque période d’innovation correspond à un événement personnel marquant» soulignait  Françoise Gautry, Adjoint au maire en charge de la culture lors du vernissage de l’exposition vendredi dernier....
Nike Reveal Toronto-Inspired Air Max 97 Ultra